Ekhorizon

Geekeries du Sud-Ouest : web, BDs, séries, ciné, anecdotes, réflexions et magret de canard
Bas de page

Futurs romans

Date : jeudi 20 décembre 2007 à 18h53
Numéro : 34/552 • Auteur : • Lien court : http://ekh.io/a7

Catégorie : Ecrits • Tags : , , ,
Cet article est vieux de 10 années. Certaines informations peuvent être obsolètes, et le style d'écriture est peut-être un peu jeune. Merci d'en tenir compte, n'hésitez pas à le mentionner en commentaire, et bonne lecture !

Comme l'a demandé l'un d'entre vous dans son commentaire d'un article précédent, voici quelques détails sur ce que sera plus tard le roman sur lequel je travaille.

Comme l'a demandé l'un d'entre vous dans son commentaire d'un article précédent, voici quelques détails sur ce que sera plus tard le roman sur lequel je travaille.

Avant tout, il faut savoir que je ne peux hélas pas m'y consacrer 24h/24. J'hésite parfois sérieusement à prendre une année sabatique pour m'y concentrer, mais bon... Toujours est-il que donc, ça n'avance pas très vite. En fait, j'y réfléchis quand je n'ai rien d'autre à faire, et je prend un maximum de notes quand j'en ai la possibilité.

De cette manière, comprennez bien que je ne travaille pas sur l'intrigue, mais plutôt sur l'univers dans lequel elle prendre place, puisqu'il s'agit d'un univers imaginaire d'inspiration médiévale fantastique.

Cela dit, j'ai quand même quelques idées sur l'histoire final de mon roman. Et il faut savoir qu'elle ne tiendra probablement pas en un seul volume, mais plutôt en 8 d'après mes premières estimations, dont les noms provisoires sont : Genèse, Air, Eau, Feu, Terre, Eveil, Contact et Assaut.

Tout comme l'univers du monde en question (nommé Oniryane) évolue, l'histoire a elle aussi subit un certain nombre de modifications. C'est pourquoi, vous pourrez noter des détails divergents dans les différents articles dédié à Oniryane sur mon blog.

A l'origine, l'histoire pouvait être résumée de la manière suivante...

Alors que des temps de paix durent depuis des decennies, les forces du mal contenues dans les Terres Maudites semblent s'être unies autour d'un nouveau chef. Elles menacent donc le paisible royaume du Mitval, ainsi que la plupart des terre libres. Un petit groupe de héros est alors désigné pour retrouver 4 armes forgées dans des temps immémoriaux afin de se défendre contre les armées des ténèbres. Mais les choses vont se compliquer quand ces dernières apparaissent aidées de créatures remontant à l'aube du monde.

Un scénario somme toute assez classique. La troupe de héros était composée de trois humains (dont deux frères), un couple d'elfes, une ondine, un farfadet et un semielfe-semiorc, et avaient à triompher de nombreux périples avant la bataille finale.

Mais au fur et à mesure, j'ai amélioré l'histoire, bien que le fil directeur reste le même. Alors qu'au départ, je n'avais créé que 2 ou 3 royaumes différents, il y en a désormais 11 avec leurs interêts propres. Ainsi, l'histoire aura aussi une dimension politique non négligeable face à la menace des ténèbres ; d'autant que j'ai ajouté à cela des ordres de magiciens et des guildes s'étalant sur plusieurs royaumes différents et compliquant encore plus les relations entre nations.

De même, la troupe de héros ne sera pas monolithique du début à la fin de l'histoire. De nombreux personnages secondaires s'y joindront ponctuellement. Et au moins l'un des héros mourra.

La dimension épique de l'histoire ne sera pas dénuée d'histoires d'Amour, bien que je ne pense pas franchement avoir un talent pour décrire ce genre de chose (ce sera l'occasion de m'y mettre). Il devrait y avoir des sentiments naissant bien que tumultueux entre l'un des deux frères et l'ondine, ainsi qu'une histoire d'Amour impossible...

Les différentes races d'origine étaient assez classique, mais j'en ai adjoint de plus exotiques de mon imagination : les Srii (homme-lézards), les Argows (sorte de grands loups intelligents) ou les Elémentaliens. Les Minotaures, quant à eux, seront un mystère à élucider à part : pourquoi cette race que la plupart des gens considère comme purement légendaire existe-t-elle bien, alors qu'elle n'apparait dans aucun texte traitant des premiers temps du monde ?

Enfin, le monde d'Oniryane était à l'origine un monde peuplé de monstres et de magie, et recouverts de territoires, de mers, de montagnes et d'océans, mais relativement banal. Depuis peu, j'ai imaginé un fonctionnement tout à fait original. Je ne vous en dit pas plus ; mais pour la victoire finale sur les ténèbres, les héros de l'aventure devront avant tout comprendre la nature exacte du monde dans lequel ils vivent, chose oubliée depuis des millénaires...

Vous avez aimé cet article ? Ou pas du tout ? Laissez votre avis en un clic, en étant le premier à le noter...
Noter cet article : note 1/5note 2/5note 3/5note 4/5note 5/5
Loading...

Articles similaires

3 commentaires

  1. bon, ba plus qu’à attendre la suite ^_^

    Et je veux un exemplaire dédicac quand ça sortira !

  2. Je vois bien le semielfe semie orc avoir une idylle avec une superbe créature, mais je peux toujours courir…;)
    Tu y penses depuis la sup’, non?

  3. lol ! Pas sûr Jipi ! Mais idée à creuser quand même… 😛

    Sinon, effectivement, j’y pense depuis la sup !

    Pas de probleme pour la dédicace Djo, mais avant, il va falloir que je trouve du temps pour la suite…

Laisser un Commentaire

XHTML et ShortCode : Vous pouvez utiliser <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> [card]

Suivez les commentaires par le flux RSS dédié à cet article.