Ekhorizon

Geekeries du Sud-Ouest : web, BDs, séries, ciné, anecdotes, réflexions et magret de canard
Bas de page

Les Sentiers de Sanne Daal

Date : mercredi 6 février 2008 à 2h56 • Mise à jour : dimanche 12 septembre 2010 à 22h45
Numéro : 50/553 • Auteur :

Catégorie : Créations • Tags : , , ,
Cet article est vieux de 12 ans. Certaines informations peuvent être obsolètes, et le style d'écriture est peut-être un peu jeune. Merci d'en tenir compte, n'hésitez pas à le mentionner en commentaire, et bonne lecture !

Petite description de mon projet du moment : un jeu de société ! Rien que ça !

Dernièrement, je me suis attelé à un projet un peu étonnant : il s'agit d'un jeu de société !

Nommé "Les Sentiers de Sannë Daal" et se déroulant dans le traditionnel univers de l'héroic-fantasy, chaque joueur y incarne un personnage, illustré par un pion se déplaçant sur une carte. Un "support d'état" permet de suivre les caractéristiques de chaque joueur. Chaque tour permet de piocher une nouvelle carte, qui peut agir sur le coup, ou être gardée en réserve pour être jouée ultérieurement.

Un système de monnaie et de degrés de charisme et de magie permettent ou non de jouer ces cartes.

Par ailleurs, il est possible de recruter des armées, afin d'occuper les zones stratégiques du plateau, et ainsi amasser plus de pièces, interdire certains zones aux adversaires, voire même directement attaquer les adversaires.

Chaque joueur a un but différent, défini en début de partie. Le premier à l'atteindre a alors gagné.

J'ai actuellement déjà fait le plateau, 2 supports d'état différents, 4 cartes de but du jeu et une cinquantaine de cartes à piocher (nommées "Découvertes"). L'image ci-dessous et une création virtuelle, assemblant les différents élément déjà créés pour vous donner une idée de ce que ça peux donner...

Les règles du jeu sont bien avancées quoi loin d'être terminées. Il me reste encore à clarifier le fonctionnement d'un combat entre 2 joueurs, mais le livret de règles fait déjà 26 pages !

A l'exception des illustrations, tout est 100% de moi, y compris les textures de parchemin, ou de marbre...

N'hésitez pas à me poser des questions en commentaires, je serais ravi de vous en dire plus...

Vous avez aimé cet article ? Ou pas du tout ? Laissez votre avis en un clic, en étant le premier à le noter...
Noter cet article : note 1/5note 2/5note 3/5note 4/5note 5/5
Loading...

Articles similaires

31 commentaire(s)
4 commentaire(s)
8 commentaire(s)

19 commentaires

  1. Ça a l’air très intéressant comme projet. Tu peux détailler d’avantage le but du jeu ? Ou plutôt les différents objectifs possibles, si j’ai bien compris.

    J’aime bien le plateau et la fiche de Daïa Sinwendhil. Par contre, je trouve personnellement les illustrations des cartes pas assez homogènes. Je trouve qu’un jeu gagne beaucoup en charme s’il a un son style propre.

  2. Je me doutais que ça t’interresserai… 😉

    Alors, concernant les but du jeu. Il existera en fait une quinzaine de « tablettes Destinées » (carte alongée en haut à droite). Chaque joueur en pioche une en début de partie et en prend connaissance, tout en la cachant aux autres joueurs. Par la suite, le but est de gagner, soit en « accomplissant sa destinée », soit en tuant tous les autres joueurs. Petit plus : chaque tablette Destinée peut procurer un bonus à son propriétaire s’il choisis de la révéler aux autres joueurs (comme gagner une certain nombre de pièces, ou autre…). Comme type de but du jeu, j’ai déjà imaginé :
    – atteindre un degré 8 de magie
    – disposer de 2 pions dans chaque royaume (8 royaumes, pour un total de 15 pions-soldats max + le pion-personnage)
    – tuer l’adversaire qui possède le plus d’objets (type de cartes qui restent en jeu une fois jouées)
    – faire que le joueur à sa gauche gagne (ayant accomplis son objectif, ce n’est alors pas lui qui est déclaré vainqueur, mais toi).

    Pour ce qui est des illustrations, je suis obligé de les trouver sur internet, et donc c’est forcément des illustrateurs et styles différents…

  3. Si quelqu’un a pour objectif « faire que le joueur à sa gauche gagne », alors le joueur à sa gauche n’a aucune chance de gagner, à moins de tuer celui qui doit faire en sorte qu’il gagne ? Ma phrase n’est pas très claire, j’espère que tu comprendras 😉

    Pour les illustrations, je comprends que tu sois obligé de les choisir sur internet à partir d’images d’illustrateurs différents. Mais je pense que tu peux quand même les sélectionner pour que l’ensemble ait une certaine unité. En fait, c’est surtout la carte du dessus dans l’éventail de cartes en bas à gauche qui me choque. Elle a des couleurs très vives alors que le reste a des couleurs assez sobres.

    Au fait, tu penses essayer de le publier ton jeu quand il sera fini ?

  4. Ca fait penser à une sorte de risk un peu plus évolué ^_^ (et dans le monde heroic fantasy). Je serais ravi de beta tester tout ça ^^

    La première carte vient de magic il me semble, non (ou au moins un illustrateur magic)

    Pour risk, le reproche que je lui fait, c’est son inconsistence. Ca se joue beaucoup au dés, donc parfois une super armée peut se voir résister par 1 ou deux pions adverses, ce qui n’est pas très réaliste.

    J’ai hate de voir ça. Sinon, tu dis que les règles font déjà 26 pages… fait attention, un jeu de société doit rester « simple » à jouer tout de même.

    J’attend de plus amples nouvelles l’ami !

  5. @ Eldemë : Oui, tu as tout à fait compris. Du coup, le joueur ayant cette carte à tout interet à se faire discret, voire à imiter un autre objectif dans sa maniere de jouer. Ce qui n’est pas forcément évident s’il faut aider l’autre joueur à gagner sans qu’il s’en aperçoive. Mais je reconnais que cette carte est très space.

    Pour les illustrations, c’est déjà pas évident de trouver ce que je veux, donc je ne peux pas me perttre de faire le difficile. Pour ce qui est de l’ensemble, franchement, la diversité des illustrateur ne choque pas.

    Sinon, pour la publication, je ne sais pas. D’abord, il va falloir le tester. Et ensuite, il ne pourra pas être publié avec ces illustration (justement) : droits d’auteurs oblige !

    @ Lyr : même s’il y a des pions-soldats, ça ne ressemble vraiment pas a risk. Ces derniers sont là uniquement pour occuper certains cases (comme des capitales, pour amasser plus d’argent, ou encore pour bloquer certains passages…).

    L’illustration, non ; mais l’illustrateur, c’est probable, en effet.

    Je suis d’accord avec toi sur le principe de risk. mais encore une fois, ça n’aura pas grand chose à voir.

    Pour les règles, elles ne sont pas hyper compliquées, mais j’ai aussi envie de faire un jeu relativement complexe. Sinon, il faut dire aussi que je détaille au maximum, et avec même des redondances, ce qui explique le nombre de pages.

    Quoi qu’il en soit, c’est avec plaisir que tu sera invité à la beta-tester. 🙂

  6. Pour les droits d’auteur sur les illustrations, il suffirait que tu ne prennes que des images sous licence Creative Commons avec les options qui vont bien. Évidemment, ça réduit encore plus ton choix 😉

    Tiens nous au courant de l’avancement de ton jeu, en tout cas. Moi aussi je veux tester !

  7. Ben oui mais comme tu dis : ça réduit encore considérablement. De toute façon, pour l’instant, c’est un prototype à but non lucratif donc je me fait plaisir en prenant ce que je peux/veux.

    Si un jour il est commercialisé, il y aura probablement l’intervention d’un illustrateur dédié aux images du jeu. Je pense que c’est comme ça que ça marche, non ?

    Avec plaisir pour t’incorporer à l’équipe de beta-testeurs ! 😉

  8. Ca y est, j’ai réussi à déterrer cet article, pas facile vu que j’avais oublié le nom du jeu, et que j’avais pas vu le bouton "menu" en haut (il est un peu trop discret, je trouve).

    Bref, tout ça pour poser la redoutable question : est-ce que ça avance ? (nan, on ne répond pas "ben, ça recule pas", voyons !) Je pourrais y jouer un jour ? Ca m’avait l’air très sympa comme concept, alors j’aimerais bien avoir des nouvelles.

  9. lol ! Voilà que vous allez regreter mes anciennes fonctions qui permettaient de trouver un article par 15 façon différentes ?! 😀

    Est-ce que ça avance ? Honnètement, ça fait un moment que je n’y ai pas touché. Mais j’ai commencé à arréter de bricoler dessus au moment où ça commençait à devenir rébarbatif… Donc, concrètement : l’ensemble du jeu est terminé. En pratique, il ne reste "que" les nombreuses cartes de pioche à faire. Après vérification, j’en ai réalisé 144 (quand même !!) et idéalement, il en faudrait 250…

  10. Bon…

    Eldermê m’a reparlé de cet ancien projet le WE dernier, et j’avoue que j’ai un cruel dilem : j’ai malheureusement de moins en moins de temps libre, mais elle a réussi à me (re)motiver pour le finir… Je vais donc essayer de voir ce que je peux faire.

    D’autant que depuis, j’ai découvert de magnifiques mines d’illustrations.

  11. Non non et non, finis ta thèse d’abord…

    Tu auras tout le temps de faire ce genre de chose quand tu travailleras Ekho !

  12. Hehéhé 🙂

    Au travail ! On veut tester le jeu 😀

  13. On se croirait dans une BD, là… Donc Tharkun est le petit ange, et Eldermê le petit diable (ou l’inverse ?)… Quel aspect de sa conscience Ekho va-t-il écouter ? Suspense ! ^^

  14. C’est d’autant plus amusant que Tharkun a un avatar à dominance rouge presque vif, et Eldermê à dominance pastel…

    Mais c’est Tharkun qui a raison : j’ai une quantité monstrueuse de boulot ! Donc même si souffler de temps en temps reste nécessaire, je ne peux pas tabler sur un projet « perso » de ce type avant la fin de l’année… En attestent la cadence d’article sur le blog ces derniers temps (et leur contenu réduit au minimum, d’ailleurs).

  15. Absolument rien à voir avec le sujet, mais on en discutait déjà en commentaire dans un article dont je ne me rappelle plus le nom:
    http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2011/07/18/neurones-peut-on-simuler-un-cerveau-humain-avec-des-microprocesseurs/

  16. C’est par ici :
    http://www.ekhorizon.com/blog/2010/05/21/1356-entre-science-et-fiction#comment-6201

    Mais je suis étonné, moins que les neurones eux-même, c’est leurs connexions (le réseau) qui sont intéressantes, non ?

  17. Oui.
    Une équipe de chercheurs qui travaillent chacun dans leur coin n’iront pas bien loin.
    Pas d’émulation, pas de synergie, pas de pauses à la machine à café.
    Une équipe de chercheurs organisée pour faire circuler l’information et agir en conséquence fonctionnera beaucoup mieux.

  18. Je t’en avais parlé à l’oral, mais voici le lien vers un site permettant de réaliser son propre jeu de carte (en personnalisant chaque face et le dos), de le faire imprimer et expédié chez soi, pour 15€.

    http://www.artscow.com/photo-gifts/playing-cards/playing-cards-54-designs-313

    Je l’ai déjà utilisé, et le résultat est sympa ! Il y a souvent des campagnes de promo, en cherchant un peu sur le net on trouve des codes pour réduire le prix.

  19. En effet, merci beaucoup du tuyau !

    Ça peut aussi faire une super idée de cadeau original et personnalisé ! J’aime beaucoup ! 🙂

Laisser un Commentaire

XHTML et ShortCode : Vous pouvez utiliser <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> [card]

Suivez les commentaires par le flux RSS dédié à cet article.