cialis 5mg cost per pill can you buy glucophage online safe sites to buy generic viagra safe site to buy cialis online cost of doxycycline in bangkok

Ekhorizon

Geekeries du Sud-Ouest : web, BDs, séries, ciné, anecdotes, réflexions et magret de canard
Bas de page

La fête du sexe et de la violence

Date : jeudi 6 novembre 2008 à 13h32 • Mise à jour : mardi 14 septembre 2010 à 8h53
Numéro : 124/553 • Auteur : • Lien court : http://ekh.io/32

Catégorie : Ma p'tite vie • Tags : , , ,
Cet article est vieux de 10 années. Certaines informations peuvent être obsolètes, et le style d'écriture est peut-être un peu jeune. Merci d'en tenir compte, n'hésitez pas à le mentionner en commentaire, et bonne lecture !

Halloween, ces chers bambins déguisés qui arpentent les rues en quètes de friandises... Dans le principe, ça a l'air sympathique, non...?

Alors que j'ai repris les chemins de la fac, et donc a fortiori du RU (moi qui pensais ne plus jamais y manger, m'y voilà à nouveau pour les 3 prochaines années), je suis de nouveau plongé dans le milieu "étudiant". Pour ceux qui ne connaissent pas le RU1 de Bordeaux, il y a deux grandes colonnes de béton sur lesquelles sont régulièrement placardées les affiches des prochains concerts ou soirées...

Hier midi, j'ai pu constater que les habitudes n'avaient pas changées en passant devant les-dites colonnes. En effet, une affiche placardée en plusieurs exemplaires à largement retenue mon attention, et je vous la présente ci-dessous :

Nous nous trouvons donc devant une demoiselle qui n'a rien de charmant. Habillée avec le strict minimum (essayez donc de l'imaginer plus dévétue que ça), la peau luisante, elle tient dans ses mains une batte de base-ball ensanglantée, tandis qu'on remarque aisément plusieurs taches de sang en arrière plan. Et on nous invite donc à une "halloween party"... On est loin des gamins déguisés, hein ?

Voyons ça de plus près...

L'affiche en question nous invite donc à une fête en stimulant les deux instincts les plus basiques, à savoir : le sexe et la violence. Mais encore pire : je trouve à mon sens que c'est le mélange des deux qui rend l'affiche malsaine, voire ecoeurante ! Franchement, qui aurait envie de croiser une fille (même jolie) quasiment à poil et baignant dans une mare de sang ?!

Attendez, ne partez pas ! Ce n'est pas fini ! Avez-vous noté les détails ? Notez le pentagrame étoilé inversé, blanc sur fond noir, présent sur chaque sein : il s'agit du symbole satanique par excellence (bien que mes connaissances dans le domaines soient assez réduite). Notez aussi la tonne de maquillage que porte la fille en question, lui donnant bien plus un air de prostituée que de fille aguicheuse. Ca respire la classe, y'a pas à dire !

Avant d'aller plus loin, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. La violence n'est pas forcément mauvaise en soi, c'est la façon de l'utiliser qui compte. Un sport peut tout à fait avoir une "pratique" violente sans l'être dans l'esprit (d'ailleurs, a priori, aucun sport digne de ce nom n'est violent dans l'esprit). De la même façon, à mon humble avis, le sexe est intrinsèquement bon ; c'est l'utilisation qu'on en fait qui peut le dégrader en banal ou "mauvais".

Cette affiche m'a fait pensée à l'illustration d'une carte Magic sortie il y a quelques temps. Il s'agit de "Radha, héritière Kelde" :

Là aussi, on peut voir une jeune fille du même type que l'affiche, quoi que nettement plus habillée. On constate tout de même un pantalon à la taille improbablement basse, des formes largement suggérées bien que non montrées directement, des giclées de sang, et une subtile tête décapitée dans sa main gauche !

Je me souviens qu'à l'époque où cette carte avait été dévoilée à la communauté des joueurs, j'avais été le seul à dénoncer une illustration franchement limite. Même si j'avais été facilement taxé de puritain par certains, un bon nombre joueurs m'avaient étonnement soutenu... Comme quoi !

Et pourtant, encore une fois, je ne veux pas tenter une sorte de censure, ou une veille aux bonnes moeurs. Je souligne simplement le coté très "trash" de ce genre d'illustrations/photos. Et le fait que peu de monde les relève est pour moi un signe de banalisation d'autant plus inquiétant.


Sexy sans être vulgaire Horrifique sans être écoeurant

Il est possible de faire des illustrations (tout comme des affiches) sexys sans être vulgaires, ou horrifiques sans être franchement écoeurantes. Maintenant, je reconnais qu'il n'est sans doute pas évident de faire un mélange des deux ; mais c'est peut-être simplement parce que le-dit mélange n'est pas possible et/ou ne donne rien de sain.

Au final, pour revenir à Halloween, et à l'affiche du départ... En ce qui me concerne, je n'ai jamais aimé halloween. Il s'agit à mes yeux d'une fête trop commerciale (mais ce n'est pas un mal en soi : regardez la fête des mères) ; d'une fête centrée sur la mort sans espoir, la peur et le Mal (par opposition à toutes les autres fêtes, qui ont un fond heureux) ; d'une fête étrangère (sans être raciste pour un sou, pourquoi aller chercher des fêtes ailleurs alors qu'on en a déjà plein qu'on effleure à peine) ; d'une fête où les enfants exigent des adultes, par la menace (même si ça reste symbolique, ça me semble de très mauvais symboles)... Ce à quoi, on peut ajouter maintenant que pour la jeunesse-dans-le-vent, c'est aussi la fête du sexe et de la violence.

Vous avez aimé cet article ? Ou pas du tout ? Laissez votre avis en un clic, en étant le premier à le noter...
Noter cet article : note 1/5note 2/5note 3/5note 4/5note 5/5
Loading...

Articles similaires

22 commentaires

  1. Perso, je ne suis pas trop d’accord pour ta comparaison avec Radha. En effet, elle est assez peu vêtu, mais ça reste très correct comparé à ce qu’on est habitué à voir. Elle n’est que violente à mon sens, absolument aguichante.

    Quant au Leotau mort-vivant, personnelement je le trouve écoeurant (ce fut d’ailleurs ma première réaction en le voyant). Je le trouve bien plus écoeurant que la tache rouge derrière la fille sur l’affiche que tu montre, qui n’est après tout qu’une tache rouge. Le leotau m’évoque un cadavre relévé de terre, à moitié décomposé, aggressif et rusé.

    Sinon, c’est sûr que le RU n’a jamais été un lieu plein de poésie, entre les soirées infirmières et autres …

    Toutefois, je trouve que tu fais un peu vite l’amalgame quand même. Ce n’est pas parceque tu as vu une affiche que Halloween est devenu la fête du sexe et de la violence de façon universelle.

    A la base, ce n’est pas une fête centrée sur la mort sans espoir (tu tient ça d’où ?),

    Son nom actuel est une altération de All Hallow Even, qui signifie littéralement le soir de tous les saints du paradis, c’est-à-dire la veille de la fête chrétienne de la Toussaint (hallow est une forme archaïque du mot anglais holy qui signifie : saint, even est une forme usuelle qui a formé evening (soir)).

    C’est sûr que ça a évolué XD

  2. Pour faire suite à chacun des tes paragraphes :

    §1 : Je n’ai pas dit que Radha était aguichante. J’ai dis qu’ils avaient largement souligné des parties de son anatomies, en partie grace à la contre-plongée associée à l’éclairage, mais surtout avec un pantalon qui défie simultanément l’anatomie humaine (ou humanoide, puisque c’est une elfe) et les lois de la pesanteur ! 😀

    §2 : Franchement, on a vu bien pire dans Magic, que cette illustration ! Elle n’est pas gore. Même si on voit son squelette, on ne voit ni lambeaux de peau, ni muscles putréfiés. L’illustration est sans doute effrayant, mais je ne la qualifierait ni de malsaine, ni d’écoeurante.

    Par contre, les taches de sang de l’affiche, bien qu’étant de simple taches rouge, prennent toute leur ampleur avec la fille dénudée tenant sa batte ensanglantée en avant-plan !

    §3 : Attention quand même à ne pas confondre "fantasmes répandus sur les soirées infirmières" et "soirée infirmières réelles", qui ne sont ni pires ni meilleures que n’importe quelle soirée, autant que je sache…

    §4 : Bien sûr, je ne veut pas faire de généralisation. Mais c’est ce que ce genre d’affiche (qui passe globalement inaperçue, en plus !) tente de répandre. Car franchement, quelle le rapport entre, d’un coté, les citrouilles, les enfants, les déguisements et les bonbons ; et de l’autre, une nana à poil et du sang partout ?!?

    §5 & §6 : Autant que je sache, il n’y a pas de notion d’espoir dans Halloween, par oposition à la Paques chrétienne, aux fêtes bouddhiste sur la réincarnation, ou plus généralement aux cérémonies religieuses funéraires, attestant toutes de quelque chose après la mort.

    Dans Halloween, c’est la Mort pour la Mort, le Mal et la peur, sans rien derrière. Par ailleurs, toujours autant que je sache, Halloween date d’avant l’ere chretienne et consistait à faire du bruit toute la nuit pour éviter que les esprits et les démons ne viennent nuir aux Hommes. Par très porteur d’espoir non plus… :-S

  3. Eh bien personnellement, je suis entièrement d’accord avec toi, Coco.

    Ce qui me choque également, c’est le fait que l’on mette cette affiche (et surtout que l’on laisse cette affiche) dans un restaurant universitaire. Que je sache, certains étudiants sont encore mineurs : c’était mon cas pendant ma première année de prépa.

    Pour revenir à l’affiche, ou à la carte Magic "Radha", il faudra qu’on m’explique ce qu’il y a de sexuellement attirant là-dedans pour un homme. L’intérêt de ce genre d’image me dépasse totalement. Personnellement, si je voyais une image de mâle luisant en string tenant une batte de baseball ensanglantée, ça me donnerait plus envie de vomir qu’autre chose…

    Maintenant, à mon avis, il n’y a pas grand chose derrière cette affiche : c’est plus un fantasme d’étudiant lourdaud frustré qu’autre chose.

    Et puis, moi non plus, je n’aime pas trop Halloween. Je ne vois rien de sain là-dedans.

  4. Merci Maeren Eldemê ! J’avoue que ça ne m’étonne pas des masses.

    Concernant la minorité de certains étudiants, il faut savoir que ces affiches ne sont pas DANS le RU mais sur les colonnes de béton à l’extérieur. Je n’y avais jamais vraiment réfléchis, mais je pense que ces affiches sont sauvages et simplement "tolérées"…

    De sexuellement attirant dans un fille dénudée (ou fortement sugérée) avec du sang partout ? En ce qui me concerne, rien du tout ! Pour moi, une illustration "sexy" ou "sexuellement attirante" serait plutot du domaine de l’ange qui figure en fin d’article.

    Cela dit, la limite entre sexy et vulgaire est assez mince (et est aussi sans doute très subjective).

  5. En effet Coco ^_^ la limite est plus que subjective puisque sur trois personnes qui ont répondu à ton post (toi compris) les avis diffèrent.

    J’aurai plutôt tendance à me ranger à l’avis de lyr sur cette question, et pour la signification d’halloween je ne m’y connais vraiment pas assez, n’ayant jamais pratiqué.

    Concernant les illustrations, tout dépend des goûts. L’affiche n’est à mon sens pas jolie, par contre je trouve l’illustration de Radha magnifique. Bon ok j’ai toujours préféré dans les dessins le côté apocalyptique plutôt que l’ordre et la rigueur. Je pense sincèrement que l’illustration représente bien la dualité de la carte, rouge donc sanglant et elfe vert donc beauté et nature.

    Vu que nous sommes dans un pays de politiquement correct, je pense comme toi que les affiches sont interdites dans le RU mais seulement tolérées.

    Pour savoir que penses-tu de ces images ?

    http://www.luisroyo.fr/download….
    http://www.luisroyo.fr/download….

  6. Je connais bien Luis Royo : quand j’ai eu ma période frénétique de FunCards (cf. article sur le sujet), j’ai arpenté bon nombre de sites d’illustrations du web, et il revenait souvent.

    Globalement, je ne suis pas fan. Le dessin est techniquement très abouti, mais il a un coté provocateur à outrance qui ne me plait pas trop.

    La première illustration est ton fond d’écran, non ? Je ne suis vraiment pas fana. Le string qui dépasse du jean’s n’a rien de classe et le dessin dégage une ambiance de "crasse" pas terrible.

    La seconde est nettement mieux je trouve. Bien que nettement plus dénudée, la fille dégage beaucoup moins cette impression de crasse. Alors que l’autre était à la limite du vulgaire, celle-ci a plutot un coté tribal sympa.

    Maintenant, ça n’engage que moi, et je maintiensque je ne suis pas fan de Royo…

    Sinon, qu’est-ce que tu veux dire, quand tu dis que vu qu’on est dans un pays "politiquement correct", ce genre d’affiche doit être interdite dans le RU. Pour toi, il faudrait les autoriser à l’intérieur ?!

  7. Alors, alors… [NB : J’ai été accusé (et même quasi-condamné !) d’écrire des commentaires trop longs, je vais donc tacher de me restreindre…]

    En ce qui concerne l’affiche, j’admet qu’elle n’a rien de particulièrement esthétique, mais de là à la trouver choquante… Ta lecture de cette affiche place le sexe et la violence au même niveau : celui du premier degré. Alors que moi, la seule chose que j’y vois, c’est une jeune femme certes un peu aguicheuse, déguisée en serial killer, qui est l’un des déguisement archétypes d’ahlloween (avec le fantôme, la sorcière, le zombie, l’épouvantail…)
    Croyez-moi, en terme d’association sexe-violence, on trouve bien pire dans l’art contemporain – et cette fois, avec une réelle intention de choquer (et par là, de faire réfléchir) !

    Deuxième point qui me fait réagir, comme Lyr : ta conception d’Halloween. D’abord, dire que cette fête tire ses origines de l’ère pré-chrétienne n’a de sens qu’historiquement : en effet, la fête d’origine n’a pas subsisté telle qu’elle, au contraire ! Comme une partie non-négligeable du folklore irlandais, elle a été réinterprétée et appropriée par les missionnaires chrétiens (notons que, même hors d’Irlande, d’autres rites ont subi le même sort… T’as quelque chose contre Noël ?) Donc, telle qu’elle est aujourd’hui, c’est une fête parfaitement chrétienne, indissociable de la Toussaint, qui n’est pas par hasard juste en suivant ! En effet, dans le premier volet (halloween), les vivants tentent d’apaiser les âmes de ceux des morts qui n’ont pas encore trouvé le chemin du paradis (c’est bien là la nature attribuée aux fantômes et zombies, qui sont, avant d’être méchants, des victimes, souffrantes !) – à la suite de quoi, le calme revenu, on fait mémoire et honore ceux des morts qui, eux, ont rejoint le repos éternel auprès de Dieu – et parmi eux, les Saints.
    [dont, d’ailleurs, beaucoup sont en fait des divinités locales tutélaires dont les légendes ont été humanisées et christianisées par les évangélisateurs… Comme quoi…]

  8. Je ne suis pas d’accord avec toi, Dark Para concernant la signification de Toussaint. Toussaint est la fête des vivants, elle concerne tout aussi bien les gens qui ne sont pas mort et qui sont appellés à tendre vers la sainteté. C’est donc une fête pleine d’espoir et d’optimisme.

    La fête des morts, où on commémore les défunts, c’est le 2 novembre, soit le lendemain de Toussaint.
    Je ne vois rien de chrétien dans Halloween.

    Pour Royo, je reconnais une réelle esthétique dans le traitement de la lumière et la sensualité (au sens large, pas qu’au sens purement "provocation sexuelle") de ses oeuvres. D’ailleurs, quand il fait des personnages un minimum habillés et pas en train de se tripoter, j’aime bien.

    En ce qui concerne les deux images que tu as envoyées, si la première fille voulait bien remonter son jean pour cacher ce string que je ne saurais voir, et la deuxième sortir sa main de sa culotte, je trouverais ces deux illustrations très belles. Je trouve le côté provoquant plutôt dommage : dommage de gâcher un tel talent pour aller vers le vulgaire. Mais ça reste mon apréciation personnelle : tout le monde ne trouvera pas ça vulgaire.

  9. @Dark Para :

    Alors alors… Déjà, c’était du second degré, hein ?! Bien sûr que tu peux faire des commentaires de la longueur que tu veux ; et tant mieux, ça fait vivre le blog !

    "Un peu aguicheuse" pour pour une fille qui a le strict minimum ?! Parce que là, si elle va plus loin, soit elle enlève le haut, soit elle enlève le bas, et dans les deux cas on passe très loin de la simple fille "aguicheuse".

    Tu trouve que c’est un déguisement de sérial-killer toi ?! Franchement, ça ne m’avais même pas traversé l’esprit ! Mais je n’imaginais pas une serial-killeuse aussi dévétue, avec un pentagrame sur chaque sein…

    Je te crois sans soucis qu’on trouve bien pire en matière de mélange sexe/violence dans l’art, mais justement : là, ce n’est pas du tout de l’art ! Et ça n’a certainement pas vocation de nous faire réfléchir. Je crains qu’il n’y ait pas le moindre second degré dans cette affiche, et qu’elle ne soit que l’illustration d’un "fantasme d’étudiant lourdaud frustré", comme l’a dit Eldermê, dans le simple but d’en attirer d’autres…

    Concernant Haloween et ses origine, on entend tout et son contraire, si bien que tout le monde peut utiliser l’argument de l’origine pour attayer sa thèse, quelle qu’elle soit. Je ne l’ai utilisé qu’en echo (hi hi) à l’utilisation qu’en avait fait Lyr, mais sachant que c’est un argument bien léger, j’ai fait une liste des autres raisons pour lesquelles je n’aime pas Halloween…

    Tu as une vision d’Halloween assez jolie, mais je crains que tu sois un des rares. Franchement, je n’avais jamais entendu parler d’Halloween en ces termes, et je reste dubitatif. A mon avis, dire que Halloween est une fête "parfaitement chrétienne" est faux : à ma connaissance, il n’existe aucune célébration d’Halloween à l’Eglise. Et independament de ça, s’il s’agit d’apaiser les âmes des zombies et autres fantomes, on est quand même très loin de fille pseudo-serial-killeuse de l’affiche ! Par ailleurs, me semble-t-il, cette description que tu fais reste aussi très archaïque et n’a plus grand chose à voir avec le Halloween de maintenant (citrouilles, sorcieres, bonbons, filles dénudées en sang…).

    @Eldermê :

    Arf ! Tu as rédigé ton commentaire en même temps que le miens !

    Déjà, je suis assez d’accord avec ta définition de la Toussaint ! 🙂

    Arf !!!!! Je n’avais même pas vu que la seconde de Luis Royo avait sa main gauche dans un endroit peu approprié ! Du coup, tout de suite, ça fait beaucoup moins classe que ce que je disais dans mon commentaire précédent…

    Tu peux nous dire ce que tu en penses, toi, Tharkun ?

  10. "Pour toi, il faudrait les autoriser à l’intérieur ?!"

    => Non certainement pas. On est trop politiquement correct pour autoriser çà dans un établissement public.

    En effet la première est mon fond d’écran.

    En termes de choc, on voit évidemment bien pire, et puis bon si tu vas à cette soirée, tu sais à quoi t’attendre …

    Pour la deuxième image de Royo, moi je ne vois vraiment rien de choquant. C’est pas parce qu’elle a sa main à cette endroit que cela me gêne, d’autant plus que ni toi ni moi ne l’avions remarqué avant qu’on nous le signale.

  11. PErso pour la deuxième image, j’ai repéré la main tout de suite, et ça m’a gêné. A risque de passer pour un puritain, personnellement, ça me gène moi cette main à cet endroit. Dans l’absolue, l’idée d’une femme qui se fasse plaisir ne me gêne pas, tant que ça reste dans l’intimité. C’est pas tellement le geste en lui même qui me gêne, mais sa présence sur cette image en dehors de tout contexte intime. Là c’est clairement de la provocation. Si il y avait une ambiance intime, ça serait juste une représentation d’une scène, et ça me gênerait beaucoup moins.

    Pour la première, j’avoue que je ne suis pas fan du tout, (mais alors pas du tout) du string qui ressort…

    Pour le leotau, oui, il y a pire au niveau purement graphique, mais à la rigueur ça me touche moins car c’est trop grotesque. Là ce leotau est suffisement réaliste et proche d’un animal réel pour qu’il acquièrent, pour moi, bien plus de consistance et donc d’horreur. Et puis lisez Simetière de Stephen King, vous comprendrez à quoi je pense.

    Pour l’affiche, c’est pareil. C’est complètement grotesque, à tel point que ça en devient ridicule, ce qui atténue pas mal l’impact, pour moi du moins.

  12. Pour moi, "politiquement correct" est presque synonyme d’hypocrisie. Ce n’est pas tellement là la question. Il s’agit plus d’une question de respect. Est-ce que tous les étudiants ont envie de déjeuner dans un lieu qui tolère ce genre d’affiche ? Et les étudiantes, ont-elles envie de voir des affiches de filles plus qu’à moitié nues ?

    Pour la deuxième image, si on fait le rapprochement entre l’expression du visage et la main gauche, le message me semble clair. Maintenant, si on enlève la main, l’expression de la jeune femme peut être interprété différemment.

    Je ne mettrais pas l’affiche et l’image de Royo dans le même panier. La première est purement provoquante : je ne vois pas l’intérêt et je trouve ça plutôt dégradant. Dans la seconde, il y a une vraie recherche esthétique, avec un fort côté érotique. L’illustration de Royo ne me choque pas outre-mesure : personnellement, je ne l’afficherais pas chez moi, mais je peux comprendre qu’on apprécie ce genre d’œuvre.

  13. @ Tharkun :

    En fait, c’est ce" que tu nommes "politiquement correct" que je n’arrive pas à comprendre. Pour moi, ça signifie "rigide" ou "puritain" mais dans le sens péjoratif (voire faux-cul).

    C’est vrai que pour ta deuxième photo, le sentre d’attention ne doit pas être cette main malheureuse, puisqu’on ne l’avait pas vu. Cela dit, ça reste une volonté provocatrice de l’artiste, et on ne voit que ça une fois qu’on l’a remarqué…

    @ Lyr :

    Même si la scène avait été dans un contexte intime, ça reste du voyeurisme malsain et lubrique (je trouve) de la part de l’auteur et pour le spectateur. Comme tu le dis, cela doit rester dans le domaine de l’intime, ce qui exclut, selon moi, toute forme de représentation. Ou alors, c’est qu’on est dans un tout autre domaine clairement réservé au plus de 18 ans… ^_^

    C’est d’autant plus dommage pour cette seconde image, que tout le reste est plutot sympa…

    LA notion de grotesque que tu introduis est très interressante. Vu sous cet angle, l’affiche ou la carte Radha ont nettement moins d’impact. Mais cette vision de grotesque passe par une vision au second degré. Si c’est peut-être le cas pour Radha (encore que), j’en doute fort pour l’affiche…

    @ Eldermê :

    Voilà ! "Hypocrisie", c’est exactement le mot que je cherchais (et que j’ai paraphrasé par "faux-cul") !

    Effectivement, moi au départ, j’avais plutot interprété ça comme de l’arrogance. Mais maintenant, ce n’était sans doute pas la volonté de l’auteur.

  14. Juste une question pour mon frérot : Tu as quoi contre les soirées infirmières?? ^_^ (Cf ton premier commentaire )

  15. Hahaha !!! 😀

    Excellent !

    Grillé le frérot ! 😀

  16. grillé

  17. après n’avoir lu que le premier commentaire de mon petit frère ^^ (j’avais été démotivé par la longueur de ces commentaires) je viens de tout lire.

    Et je suis contente de voir que je ne suis pas la seule a ne pas tellement apprécier le fond d’écran de mon petit homme (tharkun / Jérémy pour ceux qui ne savent pas) 😉 lol je l’avait déjà embêter a ce sujet il n’y a pas si longtemps même si je me fous royalement de qui se trouve sur son fond d’écran (tant que ce n’est pas une fille qu’il connait mdr) Je trouve le visage de la fille magnifique mais que le reste gache tout…

    Après chacun ces goûts et les siens son sûrement douteux vu qu’il me trouve a son gout (Sa c’est juste pour le faire raler ^_^)

    Bref bref pour en revenir a l’article je dois avouer que ce genre d’affiche ne me choque absolument pas étant donné que il y en a tellement partout que cela devient banal (et je ne dit pas que cela est bien) je pense pour ma part que le but est seulement d’attirer l’attention d’un maximum de personne sur une soirée organisée de la meme facon que sur les affiches pour les soirées infirmières on y voit de jeunes femmes aux attributs fort développés dans des tenus blanche fort courtes (en sachant que la plupart des infirmières sont en blouse pantalon mdr vraiment rien de sexy ou de provocant je sais de quoi je parle ^^) mais les clichés font rires et attirent les gens(enfin certain).
    Les personnes qui développent ses affichent sont biens souvent des étudiants et s’amusent à chercher les images les plus "tape à l’oeil" possible.

    Et même en étant mineur lors de mon entrée en école d’infirmière ce genre d’images ne me choquaient pas plus que maintenant car honnêtement 17 ou 18 ans cela ne change pas grand choses sur la façon d’appréhender ces images. Si a 17ans sa ne passe pas je suis convaincu que sa sera la même chose a 18 ou 20 ans et inversement. La minorité n’a rien a voir la dedans c’est une question d’éducation et de personnalité. (mais encore une fois ce n’est que mon avis et je ne prétend pas avoir raison).
    Il serait donc injustifier je pense d’interdire ce genre d’images sous prétexte que des mineurs peuvent les voir.

    Bon je suis désolée si ce que je raconte n’est pas clair c’est la fin de la semaine je suis fatiguée et je suis peu etre meme complement sorti du sujet initial… lol

    (ps : désolée pour les fautes d’orthographes ce n’est pas mon point fort)

    (ps2 : juste pour dire que j’arrête d’être désolée maintenant et que je vous laisse passer une bonne soirée 😉 )

  18. moi je trouve que ce que tu dis est clair.

    Quant au fond d’écran je ne comprends pas duquel tu parles, j’ai une très belle plage en négatif sur mon ordinateur ^_^

  19. Et pour les soirée infirmière, c’est bien connu qu’elles passent leur teps à boire comme des pochtron avec leurs patients (histoire de pas avoir froid les longue nuit d’hiver, ils coupent le chaffage pour raison économique), habillées en mini-jupe (car elles sont pas assez payées pour acheter plus de tissu). Mais malgré tout elles restent avec un coeur gros comme la main, alors elles veulent inviter les autres à faire la fête aussi. Mais c’est pas de leur faute si elles sont comme ça sur les affiche, assez court vétue et entourées de bouteille d’alcool. Quand à la présence de préservatifs sur cesdites affiches, c’est parceque c’est en partie leur boulot de faire de l’information et de la prévention à ce sujet. Ca leur permet ainsi d’esperer souffler un peu plus la nuit de noël, au lieu d’assister à l’accouchement de la nana qui a trouvé ça sympa de prévoir son petiot pour noël (et devinez quel nom elle va lui donner ?)

    Enfin bref, je voudrais faire un coucou à ma famille, à mes amis qui m’ont toujours soutenu.

    A vous les studio

    PS: si vous comprenez rien, c’est normal, c’est de famille XD

    PS2 : coucou soeurette !

  20. Juste pour dire que le changement d’heure n’a pas été fait sur ton blog Arnaud 😉

    Ps : vraiment déchaîné mon frerot ce matin parce que même moi étant de la famille j’ai pas tout compris mdr

  21. bizar bizar mon commentaire précédent est noté avec 2 heures d’avance…ce qui ne correspond pas a un non changement du changement d’heure ^^ vous me suivez ?? 😉

    (oui oui je n’ai rien a faire ce matin XD )

  22. Je crois qu’on est effectivement pas de la même famille ! 😀

    Sinon, pour le problème d’heure, Emilie : oui oui, j’ai bien vu. Il va falloir que je voie ça, mais ce n’est effectivement pas dû au changement d’heure…

Laisser un Commentaire

XHTML et ShortCode : Vous pouvez utiliser <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> [card]

Suivez les commentaires par le flux RSS dédié à cet article.