chloramphenicol can you buy over counter buy valtrex online with prescription clindamycin phosphate lotion 1 price cost of cymbalta at costco buy erythromycin 2 topical solution

Ekhorizon

Geekeries du Sud-Ouest : web, BDs, séries, ciné, anecdotes, réflexions et magret de canard
Bas de page

10 points

Date : samedi 29 novembre 2008 à 14h23 • Mise à jour : mercredi 31 décembre 2014 à 14h29
Numéro : 136/553 • Auteur : • Lien court : http://ekh.io/7x

Catégorie : Archerie • Tags : , , ,
Cet article est vieux de 10 années. Certaines informations peuvent être obsolètes, et le style d'écriture est peut-être un peu jeune. Merci d'en tenir compte, n'hésitez pas à le mentionner en commentaire, et bonne lecture !

Pour ceux qui ne le savent pas, votre serviteur est devenu un archer depuis peu. Ce petit article à juste pour vocation de vous le faire savoir, et de vous faire partager la joie de ma nouvelle activité...

Comme certains d'entre vous le savent (ou pas), je me suis mis au tir à l'arc cette année. Il s'agissait d'un très vieux rêve, qui datait de l'époque où on partait en village de vacances avec mon père. A plusieurs occasions, j'avais pu faire quelques heures de tir à l'arc, et je m'étais promis d'en faire sérieusement un jour. C'est donc chose faite, et je ne le regrète vraiment pas.

L'autre jour, j'ai passé le "badge blanc", premier niveau d'archer. Il s'agissait de réaliser au moins 140 points sur un blason (une cible) situé à 10m. Cela n'avait objectivement pas grand chose de difficile, mais ça fait quand même plaisir de l'avoir...

En prime, une volée (ci-dessus) que je n'ai pas pu m'empècher de photographiée pour cette jolie flèche à 10 points.

Vous avez aimé cet article ? Ou pas du tout ? Laissez votre avis en un clic, en étant le premier à le noter...
Noter cet article : note 1/5note 2/5note 3/5note 4/5note 5/5
Loading...

Articles similaires

6 commentaire(s)
6 commentaire(s)
2 commentaire(s)

28 commentaires

  1. Bravo ^^

    Personnelement, je ne me suis pas encore remis au sport.

    Mais, je suis en train de me renseigner sur un qui pourrait bien m’intereser. Mais me connaissant, wait and see ^_^

  2. Aha ? Quel sport ?!

  3. Je serais bien tenté pour commencer l’escrime anciènne (ou escrime médiévale), et je trouvais ça rigolo, que tu fasse du tir à l’arc ^_^ On formerais une bonne paire (comme souvent)

  4. J’ai un copain qui a failli faire de l’escrime mèdièvale… il n’as pas très bien su m’espliquer ce que c’etait, mais ça avait l’air marrant.
    Mais bon, finalement il s’est mis au cirque, comme moi.

  5. @ Lyr :

    Effectivement, c’est marrant : ça ferait infanterie/archer. On est près pour remonter le temps ! 🙂

    @ Sentinel :

    … et Sentinel fait le troubadour ! 😀

  6. J’aimerais bien essayer le tir à l’arc un jour.^^ Et aussi l’arbalète, je trouve cette arme très classe.

    En attendant, puis-je accompagner le troubadour en tant que danseuse?^^ (c’est banal comparé à vous lol)

  7. Allé, on te recrute aussi. ^_^

  8. Ekho au tir à l’arc et Lyr à l’épée ? Mince, je voyais pas ça comme ça, moi. Je trouve que la façon dont vous dites souvent "mon ami" dans les commentaires, fait un peu "Legolas et Gimli", mais là ça colle plus. 😉

    J’ai fait un peu de tir à l’arc à Supapéro, mais j’étais désespérément mauvaise (comme dans n’importe quel sport d’ailleurs)…

    En tout cas, bonne continuation !

  9. M’ouarf ! J’imagine que tu voyais plutot Lyr manier l’arc, et moi la hache ?! 😀

    Tu ne veux pas te mettre à la hallebarde, Eldermê ?!?

  10. À la hallebarde ? Pourquoi ça ?

    Je suis subtile et délicate : je verrais plutôt un truc du genre massue à pointes. 😉

  11. Je t’imagine bien avec ta massue à pointe trainant au sol XD

    Tu veux pas plutôt l’énorme épée inventée pour couper à la fois le cavalier et le cheval ? (zut, je retrouve plus le nom !)

  12. Et j’ai une gueule d’elfe effeminé moi ? Que fais tu de ma barbe ? En arnaud une tête de nain ? Il lui manque la barbe, pour le coup XD

    Et j’avoue que ça me tente de plus en plus. MAis je préfère attendre quelques jours voir si ça passe, mais si ça se maintient, je vais voir ce que je peux trouver ^_^

  13. A choisir, je crois que je préférerais être un elfe qu’un nain !

    @ Eldermê :

    J’avoue ! La massue à pointes, ça t’irais tout à fait…

    @ Lyr :

    Tu fais références aux énormes épées ecossaises, de 2m de long, non ?

    Sinon, concernant l’escrime ancienne, a priori, je pense que tu peux essayer 1 ou 2 scéances, ce qui te laisse le temps de voir si ça te plait…

  14. Mais les Elfes de Tolkien ne sont pas des tapettes efféminés, hein ! Il suffit de lire le Silmarillion pour s’en rendre compte. Je suis même sûre qu’on peut en trouver des barbus (par exemple, je me représente Thingol comme étant barbu, bien que ce ne soit peut-être pas marqué explicitement). Et puis j’imagine mal Fëanor, ou encore Fingolfin (celui qui part défier Morgoth suite à je ne sais plus quelle bataille) avec des "gueules efféminées".

    Il est dommage que beaucoup de (mauvaises) oeuvres de fantasy aient dénaturé les Elfes en se contentant d’en faire un peuple caricatural. On retrouve un peu ce défaut chez les Elfes de l’adaptation cinématographique du Seigneur des Anneaux qui sont effectivement assez effiminés. Ça fait partie des quelques critiques que je fais au film.

  15. Personnellement, je ne me représente pas les elfe "effeminés", mais plutot "androgynes". Les elfes masculins font vaguement féminins, mais les elfes féminines ne font pas hyper féminines non plus (sauf Liv Tyler, bien sûr). Difficile à expliquer, mais pour moi, c’est un peuple où il est simplement difficile de faire la différence entre un male et une femelle d’un simple coup d’oeil…

  16. Mon commentaire ne se voulait pas appeau à troll, mais simple second degré ^_^

    Mais puisque troll il y a, nourrisons le !

    Dans certains livres, les elfes sont plus petit que les hommes, grands comme de grands enfants. Alors que toutes une autre branche nous les représente plus grands. Il y aurait aussi les haut elfe (les plus souvent représentés), mais aussi les elfes des bois, des marécages, etc

    Concernant la barbe, mon premier "avatar" sur le net s’appellait "Thanis demi-elfe", demi elfe de son état (comment ça vous vous en doutiez ?). Ce qui permettait entre autre la légère barbe.

    Et me permet de rebondir : pourquoi on est plus attiré par la rareté ? Je m’explique, pour avoir fait un peu de JdR, c’est rare qu’un joueur créé un personnage banal : un simple soldat humain, par exemple, mais créé plutôt un personnage completement atypique, comme un guerrier/magicien demi elfe borgne avec un mystérieux pouvoir la nuit. Pour ma part, j’en suis bien revenu, et si je devais refaire un JdR, je pense que mon personnage serait le plus "authentique" possible.

  17. @ekho : non, les grandes épée écossaise sont les claymores, qui se distinguent comme étant des armes longues à deux mains, portées sur le dos (et c’est quasi la seule épée qui fut porté généralement de cette manière, historiquement), et en général avec la garde en V, formant un trident avec la lame.

    Non, je parle d’une épée plus européenne (à moins que ce ne soit japonais) ENORME, très lourdes, incroyablement difficile à manier, plus un énorme bloc de fer qu’une épée en vrai, qui avait été imaginée pour couper chevalier et monture à la fois, mais qui ne fut jamais réellement utilisée.

  18. Ben tu sais, moi, quand je vois un troll, faut que je le nourrisse un peu, sinon elle va mourrir la pauvre bête. Quoique, il y a troll et troll, et certains sont plus dignes de survivrent que d’autres.

    D’ailleurs quelqu’un sait d’où viennent les oreilles pointues que l’on attribue généralement aux Elfes ? Je ne crois pas que Tolkien décrive les oreilles de ses Elfes, donc on peut penser qu’il les voit comme celles des humains. D’ailleurs, dans les illustrations d’Alan Lee de l’édition illustrée du Seigneur des Anneaux, il me semble que les Elfes ont les oreilles rondes, comme nous.

    Les claymores, c’est pas mal aussi, je trouve. D’ailleurs, à l’époque où je perdais les soirées de ma belle jeunesse à jouer à Oblivion, mon Elfe noire avait une super claymore-de-la-mort-qui-tue qui faisait des éclairs. C’était sympa, je pouvais faire de grands moulinets subtils qui massacraient indifféremment les vilains pas bôs, les alliés pnj qui avaient l’idée stupide d’essayer de m’aider à tuer les pas bôs au lieu de rester prudemment à distance et les biches des forêts…

    Les épées dont tu parles, Lyr, ça me dit quelque chose effectivement. Il me semble que c’est Européen.

  19. Effectivement, je pensais au claymore (même si j’ignorais leur vrai nom). Pour ce qui est de l’épée donc vous parlez, la seule que me renvoie Google après une (très) rapide recherche, c’est… Durandale, l’épée de Roland de Ronceveaux !!

    En ce qui concerne les troll, on parlait de nains et d’elfe, donc on est pas bien loins ! 😀

    Pourquoi les oreilles pointues ?! Et bien je dirais que ça date des représentations des elfes avant Tolkien, justement. Ils étaient imaginés comme des sortes de lutins je crois. Et dans le folklore nordique, tous les peuples imaginaires ont en gros les oreilles pointues…

    Pourquoi une recherche de l’originalité ?! Ben, il me semble que c’est l’interet à n’importe quelle entreprise en général : se démarquer de ce qui existe déjà. Même si ton personnage est un soldat sans histoire, Lyr, tu lui feras certainement vivre des choses extraordinaires, le rendant extraordinaire lui-même, du coup.

    PS : je suis un peu étonné, Lyr et Eldermê ! Vous avez laissé des messages ce matin, mais aucun commentaire de votre part sur mon article de cette nuit sur le nouveau… Thorgal !!! Etrange…

  20. Je ne l’ai pas encore lu. Je commenterais quand ce sera réparé !

  21. pas eu le temps de faire plus et … tu m’as appris sa sortie ! A ma grande honte, je ne le savais pas, et ne l’ai donc pas lu, et je ne répondrais qu’une fois l’avoir lu…

    Mais liz me suggère d’attendre noël et qu’une bonne âme bien intentionnée pourrait se pencher sur mon cas. La question est : aurais je le courage d’attendre ?

  22. Honte à vous ! Ben, vous me direz, dés que vous l’aurez lu…

    @ Lyr :

    Arrrf ! Dur dur d’attendre jusqu’à noel, en effet…

  23. -en revenant sur l’ancien discours- Oui, dans les lègendes nordiques, les elfes sont des tout petits machin avec des ailes et les oreilles pointues, entre le lutin et la fèe. Je me demande si ce n’est pas justement Tolkien qui a transformè les elfes en de grandes et majestueuses creatures.
    Et on peut facilement expliquer pourquoi les elfes sont, dans beaucoup de romans d’heroique fantaisie, effeminès: dans les legendes, le peuple elfe est celui de la musique, de la poesie et de la beautè. Et dans notre societè, ces trois qualitèes rendent un homme… un effeminè.
    Et puis, je dit ça, mais je dèteste les elfes. Je dèteste à peut près tout d’eux, de leure histoire à la valeur qu’ils ont pour nous, tout…

    Je n’ai jamais entendu parler d’epèes conçues pour hacher un cheval et sont chevalier, mais, de ce que je sait de l’epèe de Roland, Durendala, elle n’en fait pas partie. Durendala ètait un relique crètienne car elle contenait dans sont pommeau differentes parties du corps de differents saints (quelques cheveux, une dent, peut-etre meme une langue), mais à part ça elle ètait tout a fait normale.
    Il me vien à l’esprit un seule style d’èpèe qui aurait la taille de trancher un cheval: le Zampakuto, les enormes sabres japonnais qu’on voit dans les mangas, mais je doute que tu parle d’eux, Lyr…

  24. En effet, c’est Tolkien qui a fait imaginé des Elfes tels qu’on les voit dans les oeuvres de fantasy. Il a d’ailleurs regretté d’avoir repris le même terme que dans les légendes nordiques, ses Elfes n’ayant pas grand chose à voir avec les lutins nordiques.

    Mais chez Tolkien, les Elfes ne se contentent pas tous de faire de la musique, des chansons et de belles poésies. Et ils ne vivent pas non plus tous dans les forêts, loin de là. Les histoires de fantasy qui mettent en scène des Elfes se sont souvent limitées à la vision des Elfes qui ressort de Bilbo le Hobbit (passage où Bilbo est à Fondcombe notamment), alors que les Elfes de Tolkien sont beaucoup plus variés.

    Au passage, les Nains de Tolkien recherchent aussi une forme de beauté, à leur façon : en taillant la pierre, en fabriquant des objets en or, en taillant des pierres précieuses… Ils ont même des chansons (celle qu’ils chantent à Bilbo au début de Bilbo le Hobbit, et Bilbo trouve d’ailleurs la chanson belle). Et pourtant, personne n’aurait l’idée de qualifier les Nains d’efféminés !

    Dans mon prochain commentaire, je parlerai de la vision des Trolls dans l’oeuvre de Tolkien…

  25. Effectivement, je ne parle pas de durandal, qui est une épée de taille normale.

    non, je parle de quelque chose comme ça : alieneye.net/pub/berserk/…

  26. Arf ! A ce niveau là, c’est plus une épée, c’est une pelle à pizza (qu’en penses-tu Sentinel ?)

    Sinon, ce soir, premier tir à 18m. Ca fait loin… ^_^

  27. @Ekho: Ah, oui, effectivemente, on peut facilement cuire une ou deux pizzas au mètre, sur un truc de cette taille…

    @Lyr: Enorme, le truc, et il doit ètre vachement lourd aussis. J’ai vu des lames dans ce style dans certaines illustrations de MagicTheGathering, souvent portèes par des barbares. Notamment, pour les fans du jeux, Khamal (dans ces deux vertions) en porte une très semblable.

    P.S. bonne chance pour ce soir, l’archer…

  28. Est-il seulement possible de le soulever, ce truc ? Ce qui me choque, encore plus que la taille de l’épée, c’est le fait que la lame a l’air très lourde alors que le pommeau n’a pas l’air lourd du tout, et ne rééquilibre donc pas l’ensemble. Même tenu à 2 mains, avec le moment, ça doit détruire les poignets. Ça me fait mal rien que d’y penser !

Laisser un Commentaire

XHTML et ShortCode : Vous pouvez utiliser <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> [card]

Suivez les commentaires par le flux RSS dédié à cet article.