what is the cost of depakote buy pfizer viagra in india diovan 80 price in pakistan buy real viagra online uk cardizem cd 360 mg price

Ekhorizon

Geekeries du Sud-Ouest : web, BDs, séries, ciné, anecdotes, réflexions et magret de canard
Bas de page

Evènements troublants sous les océans

Date : mardi 10 mars 2009 à 13h24 • Mise à jour : lundi 8 septembre 2014 à 14h38
Numéro : 183/553 • Auteur : • Lien court : http://ekh.io/4h

Catégorie : Bizarroide • Tags : , , ,
Cet article est vieux de 10 années. Certaines informations peuvent être obsolètes, et le style d'écriture est peut-être un peu jeune. Merci d'en tenir compte, n'hésitez pas à le mentionner en commentaire, et bonne lecture !

Des étrangetés sous la surface de nos océans, à travers ces deux informations trouvée récemment, toutes aussi véritables qu'intrigantes.

Le bloop

Il y a peu, j'ai découvert l'existence du "Bloop" (qui a même droit à son article Wikipédia).

De quoi s'agit-il ?

Il bien, avant tout, il faut savoir que de la même manière que de nombreux radars "écoutent" le ciel, un certain nombre de radars sondent les profondeurs de nos océans (qui, je le rappelle, représentent 70% de la surface de notre planète).

Dans ce cadre, durant l'été 1997, un son étrange à été enregistré à plusieurs reprise et sur une portée de 5'000km. Nommé "bloop", il n'avais jamais été entendu auparavant et ne l'a jamais plus été depuis. L'étrangeté de ce son réside dans le fait que rien ne semble pouvoir en être à l'origine. Aucune machine humaine ne fait un tel son. Aucun calamar géant connu ne dispose des organes nécessaires pour émettre un tel bruit. Et si ce son ressemble effectivement à celui émit par une baleine bleue, l'animal en question devrait être au moins dix fois plus gros pour correspondre !

Détail intéressant : l'origine du son à été localisée aux coordonnées approximatives 50°S 100°W, ce qui est très proche du "point Némo", à savoir le point (dans le pacifique) le plus éloigné au monde de toutes terres émergées...

Suicide collectif

Il y a quelques jours, 200 baleines se sont échouées ensemble sur une plage d'une île située au sud de l'Australie.

Bien entendu, on en ignore totalement la cause.

Précisons que depuis 4 mois, un total de 400 géantes de l'océan se sont échouées précisément au même endroit. On peut y ajouter un certain nombre de dauphins et de cachalots...

A priori, ces deux événements n'ont strictement rien en commun, si ce n'est que je les ai découvert par hasard le même jour. J'avoue que je me demande ce qui peut ainsi effrayer ou déboussoler plusieurs centaines de baleines simultanément, tout comme ce qui peut émettre un bruit capable de tenir en échec la communauté scientifique... Et il m'est difficile de ne pas penser à la très bonne BD "Aldébaran" (ceux qui l'ont lu comprendront, et je la conseille fortement aux autres...).

Sources :
Wikipedia
Cyberpress

Vous avez aimé cet article ? Ou pas du tout ? Laissez votre avis en un clic, en étant le premier à le noter...
Noter cet article : note 1/5note 2/5note 3/5note 4/5note 5/5
Loading...

Articles similaires

12 commentaires

  1. Hahaha, en lisant ton article, j’ai pensé à Aldebaran ! Imagine le fou rire en voyant ta dernière phrase !

  2. Moi, cette histoire de baleines èchouèes me fait penser à une autre B.D.: "Les Gardiens du Maser" (celle-ci est la traduction litteraire du titre italien, mais je suis sur que la B.D. èxiste en France, aussis) de Max Frezzato. Je la conseille aussis à tous…

  3. Tiens, moi aussi, ça m’a fait penser à Aldébaran 😉 D’ailleurs, dès les premières lignes, je m’étais dit "il faut que je parle d’Aldébaran dans mon commentaire", puis j’ai vu que tu y avais pensé aussi…

    Tout cela est en tout cas fort mystérieux. Tu crois que c’est dû à une grosse bête qui donne des gélules bleues à ses élus ?

    PS : et ces fameux tests avec "bla bla bla" alors ?

  4. @ Lyr :

    Il faut dire que j’ai sans doute inconsciemment rédigé l’article avec Aldebaran en tête…

    @ Sentinel :

    Et ben alors !!! Contrairement à ce que tu disais, il y a bien des BD en Italie ! Tu peux en dire plus sur celle-là ?

    @ Eldermê :

    Je ne sais pas à quoi c’est dû, mais rien que d’y penser, ça me donne le vertige. C’est bizarre ça ! Autant les grandes hauteurs ne me donnent vraiment pas le vertige, autant les grands fond oui ! Typiquement, le truc qui me donne des sueurs froides, c’est de voir la lourde chaîne d’un corps-mort s’enfoncer dans les profondeurs de l’eau sans en voir la fin…

    Ceci par exemple : static-p4.fotolia.com/jpg…

    PS : Tout est prèt de mon coté. La suite de dépend pas de moi. Mais n’ayez crainte, ça arrive… 🙂

  5. Je n’ai jamais dit que en Italie la B.D. n’existe pas… Ok, ok, je l’ai dit…
    En fait, la situation est celle-là: en Italie, les auteurs de B.D. ne sont pas du tout aidè par l’ètat, donc, si quelq’un veut se mettre à dessiner, il doit se produire tout seul.

    Dans le dètail, les "Gardiens du Maser" sont d’un auteur franco-italien, et je suppose qu’il s’est ètendu en Italie à cause de ça.

  6. Il y a (et il y a eu) beaucoup de grands auteurs de BD italiens. Mais comme tu le dis, Sentinel, ils ne sont pas aidés, et du coup, ils émigrent souvent ou se font publier à l’étranger (au hasard : Battaglia, Gipi, Igort, Pratt…).
    Il se passe la même chose en Espagne, et dans la plupart des pays qui n’ont pas de "tradition BD".

  7. bonjour a vous .
    il est malheureusement fort probable que pour ce qu’il s’agit des echouages de baleine, le sonar a basse fréquence (de longue portée) pourtant interdit par les conventions mondiales mais malgrés tout, toujours utilisé par les militaires américains soit a l’origine de ce phénoméne , pour le peu qu’une base de sous marins américains se situe a proximité!! (ces sonars sont interdits car ils provoquent des hemorragies cérebrales aux céphalés et ou leurs font perdrent toutes orientations magnétiques….) par contre pour ce qui est du fameux « BLOOP » , malgrés mes recherches, rien trouvés de concluant!! si ce n’est que comme cité dans ton explication il s’est situé au « pôle maritime d’inaccesibilité » ce qui a de quoi augmenter encore plus l’etrangeté de ce phenoméne! merci encore pour l’article et bonne continuation.

  8. Bonjour à toi, et bienvenue par ici.

    De rien pour l’article, plaisir partagé.

    J’avoue que je n’ai pas vraiment de suite à donner à cet article. Comme je l’indiquais, il s’agissait surtout de compiler deux information a priori sans relation…

  9. 1 an après la bataille!

    Juste pour préciser, puisque les mystères insondables semblent te faire froid dans le dos, et que je partage ce trait de caractère, que le lieu d’origine du Bloop est très proche de la cité engloutie de R’lyeh.

    Si tu aimes l’inconnu, et même si je suis à 95% sûr que tu as déjà du en lire quelques nouvelles, dévore Lovecraft et son Mythe au plus vite. Au pire, j’en ai un gros recueil à disposition, n’hésite pas à me le demander au prochain draft 😉

  10. Rico… Mmmh… Rico…?

    Voyons, au dernier draft, on était 7… Romain signe de « Yufei », donc tu ne dois pas être lui. Et a priori, tu n’es pas moi non plus (ou alors, j’ai plus de problèmes que je ne le pensais). Reste donc 5 possibilités.

    Or, sur les cinq, seule une personne à l’adresse de mon blog, à ma connaissance. Donc, tu doit être Corentin ?

    Ah ! On me signale dans l’oreillette qu’il suffit que je regarde dans la partie « admin » du blog pour voir quelle adresse tu as renseigné.

    Indeed ! Ravi de te voir par ici, Corentin.

    Au risque de te décevoir, je n’ai pas du tout lu Lovecraft. Mais j’en ai entendu parler, et effectivement, j’avais noté que le bloop semble correspondre au lieu de cette citée imaginaire (ou pas ? 😉 ). Mais je pense qu’il faut le voir dans l’autre sens : Lovecraft a sans doute volontairement situé R’lyeh au niveau du « point Némo ».

    Avant de me prêter ton recueil, il faut déjà que j’attaque ton « Sun tzu » ! Mais il me reste encore un livre avant. Ceci dit, j’en ai déjà fini 2 depuis que tu me l’as prête, donc ça avance… D’ailleurs, je viens justement de finir les contes de la Table Ronde. J’essaierai de te les apporter la prochaine fois.

  11. Je suis désolé, je pensais sincèrement que mon adresse apparaissait en gros pour l’administrateur, et que tu me reconnaîtrait donc assez vite!

    Mais c’est donc bien moi, Corentin, le Vrai.

    Pour R’lyeh et le Bloop, je crois personnellement à une coïncidence tout simplement, ou plus vraisemblablement à la volonté de l’auteur de placé le continent perdu au plus logique, un point éloigné de tout les continents actuels, et donc proche du point Némo. Que le Bloop soit lui aussi proche de ce point, là, je n’ai pas d’explications toutefois!

    Avec plaisir pour la table ronde, je te tiens au courant pour Diplomacy si ça te branche toujours.

    à très bientôt!

  12. Pas à être désolé. C’est marrant d’avoir à chercher.

    N’hésite pas à parcourir le blog (remarque, c’est déjà ce que tu as l’air de faire), je suis certains que tu trouverais des articles intéressants…

Laisser un Commentaire

XHTML et ShortCode : Vous pouvez utiliser <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> [card]

Suivez les commentaires par le flux RSS dédié à cet article.