Ekhorizon

Geekeries du Sud-Ouest : web, BDs, séries, ciné, anecdotes, réflexions et magret de canard
Bas de page

La derniere radio

Date : lundi 6 avril 2009 à 19h57
Numéro : 206/553 • Auteur :

Catégorie : Morceaux du Web • Tags : , , ,
Cet article est vieux de 11 ans. Certaines informations peuvent être obsolètes, et le style d'écriture est peut-être un peu jeune. Merci d'en tenir compte, n'hésitez pas à le mentionner en commentaire, et bonne lecture !

Que serait la vie sans une bonne, solide colonne sonore ? Je pense qu'elle serait décidément moins bien. Voilà donc mon remède à l'abstinence de musique. A prendre quand vous voulez ; ne peut pas avoir d'effets collatéraux.

Je fais partie de la catégorie de gars qui pensent que, sans de la bonne musique, la vie ne serait pas aussi belle. Je ne veux pas me mettre à discuter sur quelle est la bonne ou la mauvaise musique, car j'ai des goûts très difficilements condivisibles, et de toute manière là n'est pas le but de l'article.

Disons-le, à moins d'être complètement hermétique, c'est sympa de découvrir de nouveaux groupes/chanteurs, voire de nouveaux genres musicaux.

Il existe sur le grand filet de nombreux sites ou on peut découvrir de nouveaux horizons, mais, avec cet article, je veux vous en présenter un en particulier, sur lequel je passe de nombreuses heures par jour.

Son nom est Last.fm. Il faut reconnaître une série d'avantages, par rapport à certains autres sites de musique :

  1. Il y a des milliers de morceaux, à partir du plus infime groupe de rap de banlieue qui n'a jamais sorti un album, jusqu'aux musiques karmiques des moines tibétains, en passant par tout les gendres musicaux classiques (rock, rap, hip hop, classique, techno, jazz, world, etc.) et moins classiques (power, vertueux, delirious, amazing, religious, irish folk, etc.).
  2. L'utilisateur peut créer une radio (bibliothèque) avec ses artistes préféré. La bonne chose est que, non seulement, une fois branché, la radio continue à roue libre sans besoin de changer à chaque fois quand le morceaux est terminé ; mais en plus elle choisi au hasard un morceau pour chaque artiste, de sorte qu'elle passe rarement deux fois la même chanson dans le même jour.
  3. Et il y a la possibilité d'écouter la radio des autres visiteurs ou de se brancher à une radio qui réunit des artistes qu'on ne connait pas forcément, mais qui ont les mêmes tags que ceux de notre radio.

Bref, c'est vraiment un bon site. Il y a seulement deux inconvénients : premièrement, pour écouter sur Last.fm il faut forcément être inscrits sur site. L'inscription est gratuite et à mon modeste avis ça vaut le coup, mais pour ceux qui n'ont pas envie, je mets à disposition un compte familiale. L'ID est Olivierco et la password est 123.

Le deuxième inconvénient est que, même si on écoute quelque chose comme ça, pour s'amuser, ce site stupide nous inscrit automatiquement tous les auteurs qui passent dans notre bibliothèque (c'est d'ailleurs la fonction principale du compte familiale : c'est un véritable foutoir).

Mais je répète, à mon avis, ça vaut le coup.

Vous avez aimé cet article ? Ou pas du tout ? Laissez votre avis en un clic, en étant le premier à le noter...
Noter cet article : note 1/5note 2/5note 3/5note 4/5note 5/5
Loading...

Articles similaires

0 commentaire(s)
3 commentaire(s)

9 commentaires

  1. J’utilise le site Deezer pour ce qui est de la musique en ligne. Mais j’avais aussi entendu parler de lastFM. Tel que tu le décris, la gestion des musiques à l’air mieux faite sur LastFM. Je vais donc l’essayer… 🙂

  2. De mon côté, quand j’écoute de la musique en ligne, c’est essentiellement sur Jamendo. Il me semble que l’on y retrouve les avantages que tu cites à propos de lastFM mais je ne m’en sert pas vraiment dans la pratique : je préfère écouter la musique directement depuis mon logiciel de musique plutôt que de passer par le site, et quand un morceau me plaît, je le télécharge.

  3. J’ai un gros problème avec ton site, Sentinel : COMMENT ON FAIT POUR ECOUTER UNE MUSIQUE ???

    Par exemple, si je recherche "Bohemian Rhapsody" de Queen, il me la trouve, il me propose une vidéo, ou de l’ajouter à ma bibliothèque, ou d’écouter un extrait de 30 secondes, mais comment on fait pour l’écouter entièrement ?!

  4. Ok. Après recherche dans l’aide de ton site, on ne peux pas écouter un morceau en particulier ! A partir d’un titre, le site génère une radio contenant des morceaux qui y RESSEMBLENT. C’est tout.

    Du coup, je pense que je préfère Deezer, qui peut faire les deux…

    @ Eldermê : ton site, c’est uniquement de la musique libre, non ?

  5. oui, jamendo c’est de la musique libre, d’où le fait qu’elle parle de la télécharger ^_^

  6. Il serait plus juste de parler de musique sous licence Creative Commons, étant donné que toutes les licences CC ne sont pas rigoureusement libres. D’ailleurs la plupart des musiques que j’ai pu écouter sur Jamendo ont une clausse "NC" (non commercial), ce qui les rend non libres.

    Toujours est-il qu’il y a des tas de bonnes choses sur Jamendo, qui valent la peine d’être écoutées (et d’autres moins bonnes, c’est sûr).

  7. Oui, effectivement, j’ai oubliè de citer le petit détail : on ne peut pas ècouter UN morceau en particulier. Mais c’est une radio, donc le but n’est pas forcement d’ècouter des morceaux en particulier, mais plustot d’en dècouvrir de nouveaux.

  8. En fait, Deezer et Last.fm se complètent, car Deezer gère assez mal une diffusion continue de morceaux semblables.

    Du coup, j’utilise Last.fm pour avoir un fond de musique classique en bossant, par exemple.

  9. Est-ce normal qu’elle devienne payante ?!

    Voici le mail que je viens de recevoir :

    =====

    Salut Ekho,
    Votre essai gratuit de la radio Last.fm est presque terminé. Vous aimez ?
    Abonnez-vous pour seulement €3.00/mois pour continuer à écouter vos radios
    personnalisées, sans interruptions.

    C’est presque donné ! http://www.lastfm.fr/subscribe

    À bientôt,
    Le facteur de Last.fm

    ======

Laisser un Commentaire

XHTML et ShortCode : Vous pouvez utiliser <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> [card]

Suivez les commentaires par le flux RSS dédié à cet article.