price of augmentin 625 in india can i buy viagra in italy where can i find lamisil cream how much does prilosec cost do you need prescription to buy viagra in australia

Ekhorizon

Geekeries du Sud-Ouest : web, BDs, séries, ciné, anecdotes, réflexions et magret de canard
Bas de page

Recette du croque-monsieur

Date : samedi 3 octobre 2009 à 11h44 • Mise à jour : jeudi 5 novembre 2009 à 21h35
Numéro : 260/553 • Auteur : • Lien court : http://ekh.io/30

Catégorie : Cuisine • Tags : ,
Cet article est vieux de 9 années. Certaines informations peuvent être obsolètes, et le style d'écriture est peut-être un peu jeune. Merci d'en tenir compte, n'hésitez pas à le mentionner en commentaire, et bonne lecture !

Ça fait quelques temps que je me suis mis plusieurs recettes "familiales" de coté à vous faire partager via le blog. Après les Gambas à la sauce fromagère qui datent tout de même du tout début du blog, voici mes croques-monsieurs...

Ingrédients pour 4 croques-monsieurs :

  • 8 tranches de pain de mie ;
  • 1 sachet de fromage râpé ;
  • 1L de lait ;
  • 2 tranches de jambon
  • 4 oeufs ;
  • un peu de beurre.

Dans un récipient, laisser tremper le fromage râpé dans le lait (bon, 1L, c'était peut-être un peu large, mais mieux vaut trop que pas assez).

Prendre la grille du four (oui, il faut avoir un four) et là recouvrir de papier alu.

Tartiner de beurre 4 tranches de pain et les disposer sur la grille du four, face beurrée vers le bas.

Déposer une demi-tranche de jambon sur chaque tranche de pain, puis recouvrir chacune d'elles d'une autre tranche de pain.

Recouvrir ensuite du fromage détrempé de lait. Le lait est important pour que le croque-monsieur ne soit pas trop sec.

Sur chaque croque-monsieur, ménager un creux au cœur du fromage râpé et y casser un oeuf (le fromage doit empêcher l'œuf de couler, dégouliner sur la grille et en froutre partout dans la cuisine).

Mettre ensuite la grille au four, à feu moyen. Il est conseillé de placer la plaque (souvent présente dans un four avec la grille) juste au dessus des croques-monsieurs, afin que le rayonnement chauffe aussi un peu les croques-monsieurs par le dessus.

Servir avec de la salade verte.

Bon app' !

Vous avez aimé cet article ? Ou pas du tout ? Laissez votre avis en un clic, en étant le premier à le noter...
Noter cet article : note 1/5note 2/5note 3/5note 4/5note 5/5
Loading...

Articles similaires

13 commentaires

  1. Et bien qu’est-ce que doit dire Sandra de ce plat….

  2. Bah ! Pourquoi donc ?!

  3. Pour ceux qui n’ont pas de four : mettre une tranche de pain, le jambon, le fromage (sans lait), une nouvelle tranche de pain, faire griller le croque-monsieur avec une noix de beurre des deux côtés puis faire cuire un oeuf qu’on rajoute par-dessus.
    Attention : ça cuit très vite, à surveiller si vous ne voulez pas manger du charbon.

    Ca m’a donné envie, je vais en faire cette semaine…

  4. M’oui, ça me donne envie à moi aussi.

    Par contre, je n’ai pas compris : sans four, comment fais-tu pour faire griller le croque-monsieur ?! A la poêle ? Au grille-pain ? A la vision thermique 😀 ?

  5. A la poêle. Il faut être prudent avec la vision thermique, on peut facilement mettre le feu à sa maison.

    Sinon, il existe un instrument exprès pour faire les croque-monsieur au feu de cheminée (ou sur une plaque au gaz). J’espère en trouver dans une brocante un jour.

  6. Euh…

    Désolé de faire mon rabat-joie, mais, techniquement, la présence ou non d’oeuf détermine le « sexe » d’un croc’ : avec oeuf, croque-Madame, sans oeuf, croque-Monsieur. Donc, ici, il s’agit bien de « croque-Madame ».

    Par contre, pour compenser, on peut mettre dans un croque-Monsieur, dessus la tranche de jambon, une fine tranche d’un autre fromage (donc pas rapé), par exemple du comté, du chèvre en buche (saint-maur par exemple), voir du roquefort…

  7. En fait, sauf erreur, il me semble que le croque-madame a un oeuf A LA PLACE du fromage, non ? Dans ce cas, c’est un croque-androgyne ! 🙂

    Et l’ajout de chêvre, compté ou roquefort me semble être une très bonne idée !!! Je note.

    @ Didine :

    Il ressemblerait à quoi cet instrument ?! Je n’imagine pas du tout…

  8. @ Ekho répondant à Didine : à un gaufrier, mais sans carreaux. En gros, c’est comme si tu avais deux petites poêles rectangulaires, attachées par un des côtés à l’aide d’une charnière ; tu mets ton croc’ d’un côté, tu ferme, tu mets sur le feu, et tu peux retourner de temps en temps, selon la composition.

  9. Merci Darkpara.

  10. Ah ok. Ben, je connaissais le principe, mais c’est un appareil électrique…

  11. Justement, hier c’était soirée croque monsieur.
    J’ai une machine pour ça (et les gaufres).
    Très pratique.

    Remplacer le jambon par du chèvre miel ou du Nutella :p

  12. Enfin, pour rendre moelleux le pain, tartinez l’intérieur de crémèe fraiche (cela remplace le lait de Coco) ^^

  13. Le « lait de coco », ça doit être space dans un croque-monsieur !!! Comprenez le lait de la noix du même nom… 😀

    Crème fraiche, c’est une très bonne idées aussi ! Quoi qu’il en soit, la légèreté de la chose semble être une constante !

Laisser un Commentaire

XHTML et ShortCode : Vous pouvez utiliser <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> [card]

Suivez les commentaires par le flux RSS dédié à cet article.