can i buy metformin online hard sell the evolution of a viagra salesman free ebook cost of doxycycline for cats buy pfizer viagra in india where to buy cytotec in bacolod

Ekhorizon

Geekeries du Sud-Ouest : web, BDs, séries, ciné, anecdotes, réflexions et magret de canard
Bas de page

Une très (trop ?) grosse partie

Date : mardi 9 février 2010 à 19h29 • Mise à jour : samedi 27 février 2010 à 23h36
Numéro : 285/553 • Auteur : • Lien court : http://ekh.io/4l

Catégorie : Heroscape • Tags : , , , ,
Cet article est vieux de 9 années. Certaines informations peuvent être obsolètes, et le style d'écriture est peut-être un peu jeune. Merci d'en tenir compte, n'hésitez pas à le mentionner en commentaire, et bonne lecture !

Point de compte rendu détaillé, mais je souhaitais tout de même revenir brièvement sur la partie d'Heroscape que nous avons fait à Paris il y a quelques temps...

Avant tout, voici une petite photo de l'ensemble, histoire de vous faire une idée :

Vacances à Paris 068

Comme vous pouvez le voir, le terrain est assez conséquent. Mais il fallait bien ça, puisqu'on était 7 joueurs dont, c'est important de le préciser... 3 joueuses !

Quel matériel, alors ? C'est bien simple :

  • 2 boites "Ascension des Valkyries" ;
  • 2 boites "Swarm of the Marros" ;
  • 2 boites "Forteresse des Archkyries" ;
  • 1 boite "Route de la forêt oubliée" ;
  • 6 tuiles de 2 hexagones de neige (important !), obtenues dans des boosters.

...et je ne parle là que des terrains, puisqu'il faudrait y ajouter un certain nombre de boosters.

Vous pouvez vous en douter : on n'a pas construit ça sur un coup de tête ! Grâce au logiciel VirtualScape (dispo gratuitement sur le net), on a pu réaliser un plan de notre future map, elle-même inspirée de schémas préalablement crayonnés.

Passons au background : Il était. Il fut. Il n'est plus. Disparu dans les limbes du temps... Le Légendaire, comme il est encore nommé, a perdu son nom depuis l'aube des générations. On dit qu'il fut un empire prospères. D'aucuns disent puissant. Ses restes, poussières, ruines, cendres et marécages anciens semblent abriter de puissantes reliques d'un monde oublié. Du Légendaire, seule demeure une haute tour, fièrement dressée, telle la stèle d'un monde irrémédiablement perdu.

La carte a une forme générale triangulaire. Elle se joue en deux équipes, chaque équipe commence dans un angle. Le troisième angle est constitué d'une grande structure en ruines, abritant de nombreux glyphes. Son accès est restreint a un pont qui enjambe une large rivière. Une très haute tour surplombe la carte en son centre. Le terrain est traversé par un cours d'eau. Il est très vallonné dans sa partie la plus éloignée des ruines, puis s'aplanit au fur et à mesure.

Allé, le tout en vidéo :

Lire la vidéo
(Désolé pour la qualité, je ne gère pas le truc à 100%.)

Le scénario en lui-même était simple : détruire l'armée adversaire. En revanche, toute la subtilité était dans la manière de s'y prendre... Fondre sur l'armée ennemie dés le départ, dans les vallons boisés ? Profiter de l'avantage que peut procurer la tour ? Se lancer en quête des nombreux mais lointains glyphes ? A moins qu'il ne faille savamment doser un peu de chaque stratégie...?

Les 7 joueurs étaient donc divisés en deux équipes : 4 joueurs de 300 points chacun VS 3 joueurs de 400 points. Si l'équilibre est réalisé au niveau des points, on pourrait émettre une première remarque sur le nombre de tours par round (16 contre 12).

En pratique, le gros des combats s'est joué au pied de la tour, autant devant que derrière. Chaque membre de l'équipe de 3 disposait d'une grosse unité. La première fut perdue dés le premier round, tandis que les deux autres moururent vaillamment à l'ombre de l'inquiétante tour.

Pour ma part, je pense que jouer à autant de joueurs est une erreur (comme déjà évoque dans ce précédent article, par ailleurs). En effet, les rounds sont assez longs. Tant qu'on a une armée correcte, ce n'est pas dramatique, car on peut meubler en réfléchissant à sa stratégie. Mais dés que son armée est réduite de moitié, la partie perd beaucoup de son intérêt.

Ainsi, je pense que des parties à 4 joueurs sont amplement suffisante. La carte, elle, n'a pas de limite de taille...

Vous avez aimé cet article ? Ou pas du tout ? Laissez votre avis en un clic, en étant le premier à le noter...
Noter cet article : note 1/5note 2/5note 3/5note 4/5note 5/5
Loading...

Articles similaires

39 commentaire(s)
42 commentaire(s)
0 commentaire(s)
5 commentaire(s)

4 commentaires

  1. Haha, voici enfin l’article !

    Map très sympa ! Ta vidéo aussi, mais je pense qu’elle est trop rapide. Exactement la même en deux fois plus lent serait super !

    Moi j’ai passé un super moment (en m’amusant comme un fou avec mes petits rats de métal), même si je rejoins tes conclusions sur le nombre de joueurs. Même si Heroscape se joue TRES vite en comparaison à des jeux du même type, 7 joueurs, ça commence à faire ^_^

    Je remercie Syvaris, pour son joli carton sur le dragon à son premier tour. Ça a définitivement démoralisé nos adversaires, la suite n’était qu’une simple formalité ;-p

    J’ai hâte qu’on ai l’occasion d’en refaire !

  2. En fait, la visu 3D de Virtualscape bugue sous Wine. Je ne sais pas trop pourquoi, car ce n’était pas le cas chez toi. Du coup, pour en faire une vidéo, c’est pas très évident…

    Mwé… Note pour la prochaine fois : Cyprien ne peux pas faire de magie sur les Soulborgs… 😉

  3. Par rapport à ta note : c’est bien pour ça qu’on considère Q9 comme un contre à Cyprien.

    N’oublie pas de noter ça aussi : Les templar knights ne sont pas medium, mais large XD

  4. £¤@#%§$ de templar…

    La prochaine partie, je viens avec un pied à coulisse !

Laisser un Commentaire

XHTML et ShortCode : Vous pouvez utiliser <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> [card]

Suivez les commentaires par le flux RSS dédié à cet article.