Ekhorizon

Geekeries du Sud-Ouest : web, BDs, séries, ciné, anecdotes, réflexions et magret de canard
Bas de page

En forêt, il y a des arbres !

Date : dimanche 16 mai 2010 à 18h32
Numéro : 307/551 • Auteur : • Lien court : http://ekh.io/ac

Catégorie : Ma p'tite vie • Tags : , , ,
Cet article est vieux de 7 années. Certaines informations peuvent être obsolètes, et le style d'écriture est peut-être un peu jeune. Merci d'en tenir compte, n'hésitez pas à le mentionner en commentaire, et bonne lecture !

Pour changer (ou pas), voici une photo prise il y a quelques temps lors d'une balade dans le petit bois du quartier, avec Sandra...

Notez la double stupidité du panneau... Non seulement, à partir du moment où on se balade dans une foret, ça me semble éminemment évident qu'on peut recevoir quelques petites choses sur la tête (et encore, là, il ne s'agit pas d'une forêt de pin1). Mais en plus, je ne vois pas bien en quoi la "prudence" pourrait empêcher une branche de tomber2...

Et au delà de ce simple panneau, c'est le principe sous-jacent qui est triste (et malheureusement largement à la mode). A quoi sert ce panneau concrètement ? Et bien à "protéger" la mairie (d'une façon ou d'un autre), en empêchant un promeneur qui aurait pris une bosse de porter plainte contre elle. C'est donc cette mode de vouloir à absolument trouver un responsable à tous (y compris à une chute de branche) qui motive ce genre d'indication.

Et encore, celle-ci est plutôt "soft".

Mais avez-vous remarqué que les jeux pour enfant sont de plus en plus simples...? Où sont les tourniquets ? Où sont les grandes structures métalliques qu'on adorait escalader ? Alors, bien sûr, on s'est pris quelques bosses dans notre enfance. Mais "c'était la vie", et non pas "c'est la faute à qui".

Dans le même genre d'idées, qui me passent à l'esprit au moment où j'écris ces lignes : les panneaux "interdiction de plonger" sur les jetées du bassin d'Arcachon, l'interdiction des instits de poser des questions personnelles aux enfants (exit le traditionnel "racontez vos vacances), la quasi-obligation, pour les scouts, d'avoir un frigo avec eux (!!!)...

C'était le coup de gueule du moment.

Notes de bas de page
  1. Les pommes de pin qui tombent de plus de 20m, c'est fun... []
  2. Oui, je sais. Mais on peut aussi le lire comme ça aussi... []
Vous avez aimé cet article ? Ou pas du tout ? Laissez votre avis en un clic, en étant le premier à le noter...
Noter cet article : note 1/5note 2/5note 3/5note 4/5note 5/5
Loading...

Articles similaires

2 commentaire(s)
8 commentaire(s)
3 commentaire(s)
4 commentaire(s)
12 commentaire(s)

15 commentaires

  1. C’est pas un cliché, « racontez vos vacances » ? Je n’y ai jamais eu droit.

  2. Sérieux ?! Moi, j’y ai eu droit presque chaque année en primaire…

  3. De même.

  4. Je n’ai pas vraiment eu droit à raconter moi vos vacances, sauf en anglais, par la prof remplaçante en 3ieme 😀

    Je ne suis pas du tout d’accord avec ton premier paragraphe.
    En quoi est-ce stupide de dire aux gens de faire attention, ou de rappeler un danger que l’on oublie parfois?

    « Mais en plus, je ne vois pas bien en quoi la « prudence » pourrait empêcher une branche de tomber… »
    Honnêtement, je suis assez étonné de te voir écrire quelque chose comme ça.

    Je suis par contre beaucoup plus d’accord sur le reste de l’article.
    On interdit tout, on se protège, on ascepthise (oups pour l’orthographe). Le syndrome de l’enfant dans la couveuse, absolument pas préparé à survivre s’il devait un jour sortir de l’oeuf.

  5. Pareil, à mon avis tu t’emballe un peu tout seul sur ce panneau, même si je suis d’accord qu’il est assez ridicule !

    Pour le reste, 100% d’accord. Moi mes gamins, ils auront un portique sur lequel ils pourront grimper !
    enfin, 80% d’accord on va dire. Car à mon avis, il y a autre chose derrière ce phénomène. A l’époque bénite des tourniquets et des cages à poule, les parents venaient surveiller les jeux de leurs enfants. Ok, les enfants se faisaient des bleus, mais ils avaient leurs parents quui leur criait de redescendre quand ils allaient trop haut. Je pense que de nos jour, cela disparait peu à peu. Quand ton gamin se casse le bras alors que tu étais juste à coté, tu te dis « c’est la vie ». Quand il se casse la gueule sans que tu sois à coté, tu te dis que si tu avais été là, tu l’aurais empêché de faire trop le con. Et tu en viens à te demander qui n’a pas empêché ça. Bref, tu cherche un coupable (alors qu’en fait, c’est toi, tu avais qu’à surveiller ton gamin). Or, ce n’est pas à l’Etat de se substituer aux parents. Si les parents ne font plus attention, l’Etat ne veut pas ramasser les pots cassés, ce qui est compréhensible, je trouve.

    Quoi qu’il en soit, ce sont les momes qui trinquent… comme dirait George Abitbol : « monde de merde » !

  6. En fait, c’est le principe du panneau qui m’a fait marré (puis m’a énervé). Je trouve ça complètement idiot de mettre se genre de panneau dans une foret… Dans le même genre, on pourrait aussi mettre :

    – « Attention passage de voiture » sur un passage pour piétons ;
    – « Attention risque d’être mouillé » sur une plage ;
    – « Attention aux aiguillles de pin » en arrivant sur le Bassin ;
    – « Attention risque d’avoir froid » au bas d’un télésiège…

    Les gens ont-ils tellement oublié ce qu’est la nature, qu’il faut leur rappeller que dans une foret, des branches peuvent tomber ?! J’ose espérer que non, d’où la suite de mon article…

  7. Je pense, Ekho, que tu n’as pas compris le panneau. Ce genre de panneau n’est pas implanté au hasard, mais dans des zones forestières malades, ou qui ont subi des incendies/tempêtes récemment : parce que, je ne sais pas quel est ton niveau en jardinage et/ou en biologie, mais un arbre ne perd pas ses branches en temps normal !
    On ne parle pas des brindilles ou des pommes de pain, ici, mais de vraies branches de plusieurs mètres…

    Ce panneau n’est pas plus stupide que les panneaux routiers du genre « attention chute de pierre » ou « attention accotement meuble » : le quidam n’est pas censé s’y connaître assez en géologie pour détecter quelles falaises sont friables et lesquelles ne le sont pas, en hydrographie pour détecter un pseudo-marécage, ou en pépinerie (ça doit pas être ça le mot, mais vous avez compris) pour savoir dans quel état est une forêt.

    Bref, ce n’était qu’un prétexte pour la suite de l’article, donc je ne t’en tiendrais pas rigueur, mais quand même, ne mettons pas tous les oeufs dans le même panier.

    D’ailleurs, je te signale quand même que, justement, le « attention passage de voitures » est implicite dans le symbole du passage pour piéton, c’est loin d’être inné de savoir regarder bien à gauche et à droite pour traverser, c’est pour ça qu’on a de l’éducation à la sécurité routière en primaire…

  8. Applause to Darkpara
    Effectivement, je n’avais pas pensé non plus de premier abord que le panneau pouvait indiquer un véritbale danger qui n’a pas lieu d’être en temps normal.

    « Monde de merde » !

    J-1988

  9. Il est clair que les gardes forestiers n’ont pas que cela à faire que de mettre des panneaux un peu partout pour dédouaner la personne moral possédant le site en question.

    Ta conclusion est à mon avis rapide, et la démonstration de darkpara le montre très bien. Tout n’est pas du au fait que la société cherche de plus en plus de responsabilité pour tout, fort heureusement…

  10. Mmmh…

    En fait, on est loin d’être dans une « zone forestière », là !

    La photo a été prise dans une zone boisée à 5mn de chez nous, en plein milieu de Talence…

  11. Je suis retombée sur cet article, et en particulier ce commentaire de Lyr :

    Moi mes gamins, ils auront un portique sur lequel ils pourront grimper !

    Et donc, 7 ans plus tard, le portique est-il installé pour les gamins ? 😛

  12. C’est énorme que tu pose la question là ! On a installé un portique dans notre jardin il y a à peine 2-3 semaines, avec l’aide d’Arnaud et Sandra !

  13. Les grands esprits se rencontrent ! Ekho m’a envoyé des photos, ça a l’air vraiment chouette pour les enfants.

    D’ailleurs nous aussi avons installé un portique il y a 10 jours. Pas un où un peu grimper, j’ai récupéré celui que mon grand-père avait fait lui-même. Pour l’instant on a mis une balançoire et une échelle de corde, il reste de la place pour rajouter un ou deux agrès plus tard. La petite voudrait aussi un toboggan, on demandera peut-être au Père Noël si ça rentre dans la hotte.

  14. @ Eldermê:

    Ha ha ! J’ai trouvé ton commentaire magique Eldermê, aussi je n’ai pas résisté à le montrer à Lyr en live… 😀

  15. Mini Lyr est ravi de son portique. Il a encore du mal avec la balançoire (elle est très glissante aussi, l’assise), du coup il fait de la balanoire dans le siege prévu pour sa petite soeur XD
    Sinon il a aussi un petit avion en polystyrene, il s’amuse à monter sur la plateforme pour le lancer, descendre au tobogan pour la récupérer, et recommencer 😉
    Il y a aussi un mini mur d’escalade. Il a besoin d’aide, mais il se débrouille mieux que j’aurais cru !

    Bref, on en est ravi nous aussi !

Laisser un Commentaire

XHTML et ShortCode : Vous pouvez utiliser <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> [card]

Suivez les commentaires par le flux RSS dédié à cet article.