Ekhorizon

Geekeries du Sud-Ouest : web, BDs, séries, ciné, anecdotes, réflexions et magret de canard
Bas de page

Le Visiteur du futur

Date : mardi 15 novembre 2011 à 8h48 • Mise à jour : vendredi 3 février 2012 à 19h39
Numéro : 380/548 • Auteur : • Lien court : http://ekh.io/36

Catégorie : Le Visiteur du futur • Tags : , , , ,
Cet article est vieux de 5 années. Certaines informations peuvent être obsolètes, et le style d'écriture est peut-être un peu jeune. Merci d'en tenir compte, n'hésitez pas à le mentionner en commentaire, et bonne lecture !

Cela fait déjà plusieurs mois que je souhaitais faire un article sur une websérie qui me tient particulièrement à cœur, surtout en cette période d'automne. J'ai nommé :

Le "Visiteur du futur" est une websérie française, c'est à dire qu'elle est réalisée (au départ) exclusivement pour une diffusion gratuite sur internet. Cela induit aussi que l'ensemble des participants à la websérie sont des bénévoles, et que celle-ci ne bénéficie d'aucun moyen financier. Le ton est décalé et humoristique, tout en restant dans un univers de science-fiction tout à fait cohérent.

La websérie peut-être entièrement visionnée sur le site officiel :
http://www.levisiteurdufutur.com/

Description

En 2009, Raph est un gars sans histoire. Il partage sa vie entre une vague recherche d'emploi, ses potes Tim et Léo, ainsi que la jolie Stella qu'il fréquentait en maternelle mais n'a jamais approché depuis. Mais un jour, un mystérieux personnage venu du futur se met à intervenir dans sa vie sans histoire. Cet homme prétend l’empêcher d'accomplir des actions anodines, qui auraient pour effet de déclencher des cataclysmes par effet papillon. Rapidement, et bien malgré lui, Raph va se trouver embarqué dans une histoire temporelle délirante dans laquelle interviendront, entre autres : un savant robot, une police du temps, des paradoxes, et des acrobaties autour du principe de causalité. Quel but recherche vraiment ce Visiteur du futur ? Pourquoi s'en prendre à Raph ? Tel est le pitch de la première saison.

Vous pouvez vous faire une meilleure idée en visionnant le teaser de la saison 2 (sans aucun spoiler) :

Lire la vidéo

La websérie compte actuellement deux saisons.

La première est composées de 22 épisodes dont la durée varie de 2 à 8 minutes. A l'origine, le "Visiteur de futur" avait été pensée comme une suite de sketchs disjoints. Mais avec le succès, la série acquiert rapidement un fil conducteur. La première saison voit le Visiteur affronter la terrible Brigade Temporelle, et le pauvre Raph osciller entre les deux forces en présence. L'ensemble de la saison est très bien construit ; chaque épisode enchaine les gags et fait avancer l'histoire par petites touches. Le final réserve une surprise de taille !

La seconde saison est composée de 15 épisodes, chacun faisant 10 bonnes minutes, à l'exception du dernier qui dure 25 minutes et a été pensé comme une sorte de petit téléfilm. Dans cette second saison, l'accent est mis sur les personnages, leurs motivations et leur psychologie. Le format plus long permet de s'attarder sur certains aspects. Les gags restent nombreux mais plus discrets, dans une saison qui propose une véritable continuité tout du long. Le ton est globalement plus sombre.

Ambiance première saison Ambiance deuxième saison

En tant que websérie, le "Visiteur du Futur" commence avec très peu de moyens, mais de très bonnes idées. Les premiers épisodes sentent bon le bricolage, la débrouille, et un petit coté amateur qui fait aussi son charme de départ. Certains acteurs sont totalement amateurs, d'autres sont semi-professionnels en formation. Toutefois, rapidement, la série prend de l'essort. Les bonnes idées du départ attirent d'autres comédiens, mais aussi des techniciens (accessoiristes, maquilleuse, effets-spéciaux...) et des moyens en natures (lieux de tournages, matériel, costumes, figurants...). De cette façon, au fur et à mesure de la série, celle-ci se "professionnalise" pour terminer (à titre d'exemple) sur un épisode qui inclut des effets spéciaux inédit, la participation d'un club de cascadeurs (scènes de combats), et un tournage dans un accélérateur de particules...!

Les comédiens sont tous très bons, mention évidement spéciale pour le Visiteur lui-même, personnage surexité qui alterne entre un sérieux glaçant et des épisodes simplements délirants. La performance de Florent Dorin (l'acteur) est d'autant plus notable que celui-ci semble plutôt être d'un naturel calme, à en croire les making-off. Je reviendrai sur l'équipe de la websérie plus bas.

Les musiques sont aussi tout à fait notables, en particulier celles de la saison 2, composées exclusivement par Jimmy Tillier pour le "Visiteur du Futur". Elles gagnent vraiment à être connues. La bande originale peut être écoutée (partiellement) et achetée sur le site officiel du compositeur. Notons qu'elle peut aussi être écoutée sur Deezer et Spotify.

En complément de son aspect humoristique, le "Visiteur du futur" sait distiller plus ou moins finement des références que l'on pourrait qualifier de "geeks" : de l’ancêtre qui à le même visage que son descendant, au futur post-apocalyptique peuplé de zombies, de l'holograme qui ne passe pas à travers le canapé, à l'android bugué, des paradoxes temporels toujours incohérents par nature, aux références directes à d'autres œuvres connues (films, séries)... Le mélange de SF, d'humour et de geekerie donne un cocktail étonnant, auquel on accroche tout de suite, ou qu'on n'aime pas dés le départ. Pour ma part, j'ai adoré immédiatement et j'avoue que je ne me lasse pas de regarder quelques épisodes de temps à autre.

Si besoin était encore de vous convaincre, voici le premier épisode (la suite se trouve sur le site officiel évoqué plus haut) :

Lire la vidéo

Derrière le Visiteur

Dans cet article, je souhaitais aussi aborder une dimension que l'on ne fait qu'entrevoir dans les making-off et autres documents gravitant autour de la série : l'ambiance du plateau et l'équipe elle-même !

Il faut savoir qu'à l'origine (et sur toute la longueur), le "Visiteur du Futur" est aussi un grand jeu et un vaste délire pour toute une bande de potes. Cela explique aussi pourquoi tous les personnages semblent avoir le même (jeune) age, notamment dans la saison 1.

A l'origine du "Visiteur du futur", il y a François Descraques (premier plan ci-dessus) et son blog, Frenchnerd. François tourne des films amateurs depuis toujours, notamment avec son frère Raphael ainsi que son ami de toujours Florent, en tant que comédiens. Titulaire depuis 2 ou 3 ans d'un BTS dans l'audio-visuel, il a lancé le "Visiteur du Futur" en 2009 sur une idée originale développée à l'aide de Florent. A l'heure actuelle, vous pouvez aussi retrouver François devant la caméra dans la web-émission + ou - Geek aux cotés notamment de Fred Molas, qui incarne le fameux Joueur du Grenier bien connu des gamers francophones.

Florent Dorin a pris goût à la comédie (au sens large) grâce à François. Il est actuellement au célèbre Cours Florent, et joue dans de nombreuses productions signées Frenchnerd. Dans la websérie qui nous intéresse, il joue le Visiteur avec brio (quoique parfois une pointe de lourdeur, les jours de longs tournages, sans doute). Il joue aussi le double du Visiteur, soit la même personne mais venu d'une époque un peu plus lointaine, personnage flou et imprévisible. Florent est par ailleurs chanteur, vous pouvez le retrouver sur sa page.

Raphael Descraques est le frère de François. Il suit la voix professionnel de ce dernier tout en étant devant la caméra. Dans la série, il joue le rôle de Raph, type tout ce qu'il y a de plus normal, à qui il arrive tout ce qu'il y a de plus bizarre ! Sa manière de jouer un personnage un peu benêt, peureux mais touchant, est notable.

Slimane-Baptiste Berhoun (dit "Slim") est à l'origine un collègue de promo de François, devenu largement amis depuis. Il joue le(s) rôle(s) du Dr Henry Castafolte, un scientifique humaniste génial inventeur de la machine à voyager dans le temps... mais qui se trouve aussi être un androide fabriqué en série (une vérité qui le fait buguer lorsqu'il en prend conscience, gag récurrent de la série). Slim est aussi réalisateur d'autres webséries estampillées "Frenchnerd" telles que 42ème étage et J'ai jamais su dire non.

Mathieu Poggi est un ami d'enfance de Slim, originellement prof d'arts martiaux, et progressivement devenu comédien au sein de la team Frenchnerd... Dans le "Visiteur du Futur", il joue le rôle de Mattéo1, policier temporel un peu bourrin, maladroit, pas bien méchant, et légèrement accro à la bouteille. Depuis, il a aussi participé à "J'ai jamais su dire non" de Slim. Vous pouvez le retrouver sur sa page perso.

Justine Le Pottier était une connaissance de François, qui lui a négligemment fait remarquer un jour que sa websérie manquait un peu de féminité. Elle incarne alors Judith2, inquisitrice de la Brigade Temporelle : zélée, manipulatrice, implacable. Actrice de son état, vous pouvez la retrouver sur son site officiel.

A ces cinq acteurs principaux s'ajoutent dés le départ Tim et Léo (joué respectivement par Théo Noël et Luy Menager, amis de Raphael dans la vie) ainsi que Anais Vachez (assistante réalisatrice). De nombreux autres viendront s'y adjoindre, parmi lesquels nous pouvons signaler Lezly Prager pour les effets spéciaux numérique, Jimmy Tillier pour la musique (que j'ai déjà évoqué), Seb Girard pour les making-of, et beaucoup d'autres... Sans parler de personnages supplémentaires, en particulier : la belle mais superficielle Stella (Isabel Jeannin) ainsi que la famille Lombardi dans la saison 2 (le sombre Raul aka Pascal Hénault, l'idiot Dario aka Stanislas Grassian, et la fourbe Sara aka Eléonore Costes). Vous trouverez encore davantage de détails sur cette page du site de la série.

Vous l'aurez compris, en plus d'être une très bonne web-série, le "Visiteur du Futur" est aussi un projet porté par une bande d'amis très soudés et qui s'est composée au fur et à mesure du temps... Et cette ambiance derrière la caméra se ressent devant. Je vous propose un exemple plus que concret de l'ambiance en question. La vidéo suivante à été réalisée par Anais pour la double occasion de la fin de la saison 1 du Visiteur du Futur et de l'anniversaire de François. Bien sûr, c'était une surprise totale pour ce dernier (qu'il a qualifié de "plus beau cadeau qu'on lui ait jamais fait"). Il s'agit d'un libdub signé de toute la bande, sur "It's the end of the world as we know it" de REM, l'un des morceaux préférés de François, et générique de la saison 1. Il est préférable de le regarder après la saison 1 pour comprendre un peu le tout début, mais ce n'est pas absolument necessaire. Je vous laisse regarder :

Lire la vidéo

Notez le soin apporté : Henry qui bugue en levant le bras (où il peut apercevoir un code-barre), Anais très à cheval sur les délais de tournage, Lezly sur le PC à ajouter des effets sur un fond vert découpé à l'arrache, etc. Je sais pas pourquoi, mais à chaque fois que je regarde cette vidéo, ça me met à patate !

Pourquoi vous parler de cette websérie, maintenant qu'elle a terminé sa saison 2, alors ? Et pourquoi l'avoir introduite en insistant sur cette période d'automne ? Précisément pour cette dernière raison : la saison 2 vient de se terminer (en beauté). Si beaucoup d'intrigues sont désormais résolues, d'autres restent encore en suspens. Or, la saison 3 est plus qu'incertaine : l'équipe qui travaille d'arrache-pied bénévolement ne peut plus tenir le rythme sans rémunération. Espérons qu'ils trouveront des sponsors et que la série perdurera.

L'une des manières de les aider est tout simplement de se procurer les éditions DVD des épisodes ! La première saison vient tout juste de sortir : RDV à la FNAC !

Notes de bas de page
  1. En réalité, on n'apprend son prénom que dans le saison 2, pour une raison que je vous laisse découvrir... []
  2. Elle aussi n'acquiert son prénom que dans la saison 2... pour les mêmes raisons que Mattéo. []
Vous avez aimé cet article ? Ou pas du tout ? Laissez votre avis en un clic, en étant le premier à le noter...
Noter cet article : note 1/5note 2/5note 3/5note 4/5note 5/5
Loading...

Articles similaires

15 commentaires

  1. Il y a une saison deux ?! Faut que je regarde ça vite !

  2. Et comment qu’il y en a une deuxième !!! 🙂 Le ton est légèrement différent, et la série se renouvelle bien (sans parler de l’augmentation notable de moyens, mais je suppose que tu t’en es rendu compte pas toi-même en regardant le teaser ci-dessus).

    Ca fait plaisir de voir que tu connais ! Pour ma part, j’ai découvert le VdF complètement par hasard. Et je l’ai présentée aux gars lors du GOLF il y a quelques mois, avec plus (Piou, JiPi, Alex) ou moins (Jerem) de succès…

  3. Tu vois que ça a du bon, le GOLF!
    Je veux bien prendre les coups de vos copines respectives, mais on en refera un autre!

  4. Qui a dit que ce n’était pas bien le GOLF ??? Pas de risque de coups de la mienne, en ce qui me concerne. ^_^

  5. Certaines mauvaises langues jalouses de voir la cohésion, l’organisation, et tout le fun au sein du groupe!

    Je suis prêt à m’attirer les foudres de ces dîtes personnes pour l’organisation du GOLF Reloaded!

  6. Pas de risques de mon côté non plus ^^

  7. Bah, concernant Liz, elle n’est pas du tout jalouse de tout « la cohésion, l’organisation, et tout le fun » au sein du groupe. C’est juste qu’elle considère faire partie du groupe, et qu’elle ne comprend pas pour quelle raison elle en est exclue.

    Je sais pas, c’est comme si tout les parisiens descendaient sur Bordeaux tout un WE (et un WE où JiPi y est aussi), pour faire des trucs vachement sympa (paintball, magic, ballade sur la plage, resto sympa, et j’en passe), mais qu’on décrète que c’est réservé aux Parisiens, on ne veut pas voir les bordelais ou toulousains. Vous comprenez, ça sera pas la même ambiance s’ils venaient. Ah, et ajoutez à ça qu’on se voit pas souvent, et que ça aurait été une super occasion de se voir et de passez ensemble de bons moments.

    Perso, je serais plus d’avis d’ouvrir les GOLF à nos moitiés si elles le souhaitent. Certaines ne seront pas intéressées (Je pense à Emilie par exemple, peut être Agnès), mais d’autres le sont. Après, si vous voulez, on leur fait signer une charte où elles s’engagent à soit jouer avec tout le monde, soit à s’occuper toute seule, mais à pas perturber le déroulement de la journée. J’ajoute que je sais que c’est de toute façon ce que ferait liz.

  8. Moi, perso, si vous voulez passer un week-end exclusivement entre parisiens, à Bordeaux où ailleurs, dans la mesure où c’est PRECISEMENT POUR CA que vous organisez l’évènement, ça ne me pose aucun problème…

    Tout est une question d’objectif à définir dés le départ. Si l’objectif, c’est de profiter de Bordeaux entre parisiens, je ne vois même pas pourquoi je voudrais être présent, dans la mesure où ce n’est pas l’objectif ! Si les filles décident de faire de la voile sur le bassin entre filles, ça ne me viendrait pas non plus à l’idée de vouloir en être. Et pourtant j’adore le bassin et la voile. C’est juste que l’objectif est de passer un moment entre filles, même si j’aurais sans doute apprécié d’être présent dans l’absolu…

    J’irai même plus loin… En fait, je pense que je ne voudrais pas être présent à une occasion dont l’objectif ne m’inclut pas… car je serais simplement un intrus. J’aurais l’impression de m’imposer.

    ( Par contre, on a sévèrement dévié du sujet, là, non ? ^_^ )

  9. Lapin compris 😀
    Le golf, je croyais que c’est un genre de sport avec une baballe ?

  10. Mon petit doigt me suggère qu’en l’occurrence, ce soit plus un truc du style :

    « Guys Only, Ladies Far away » – ou autre accronyme de la même saveur…

    Mais l’un des participants concernés pourra sans doute mieux expliquer que moi !

  11. En effet, il s’agit d’un acronyme pour « Gentlemen Only Ladies Forbidden ».

    En pratique, un week-end entre copains, sans copine, qu’on s’était organisé il y a quelques mois. Avec grosses geekeries au programme : parties de Magic, barbecue, Heroscape, débats en tous genre, LAN jusqu’à pas d’heure, temps de repos extrêmement réduit, etc… Et donc, entre autre, découverte du Visiteur du Futur. ^_^

    Toutefois, certaines miss regrettaient de ne pas être dés nôtre, d’où le présent débat…

  12. Ça y est, j’ai vu la saison 2 !

  13. Alors alors alors ?

    Qu’est-ce que tu en as pensé ?!

  14. Elle est pas mal du tout – plus cohérente que la 1, forcément.

  15. Le Visiteur du Futur a été prolongé pour (au moins) une troisième saison !!! Moins de bénévolat, puisque la production est désormais assurée par la société Ankama, éditrice du premier DVD. En voilà une nouvelle qu’elle est bonne !

    L’annonce officielle de François Descraques :
    http://www.frenchnerd.com/article-le-visiteur-du-futur-l-annonce-92044727.html

Laisser un Commentaire

XHTML et ShortCode : Vous pouvez utiliser <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> [card]

Suivez les commentaires par le flux RSS dédié à cet article.