Ekhorizon

Geekeries du Sud-Ouest : web, BDs, séries, ciné, anecdotes, réflexions et magret de canard
Bas de page

Starwars : « Postlogie » annoncée pour 2015

Date : mercredi 31 octobre 2012 à 15h03
Numéro : 431/553 • Auteur :

Catégorie : Starwars • Tags : , , ,
Cet article est vieux de 7 ans. Certaines informations peuvent être obsolètes, et le style d'écriture est peut-être un peu jeune. Merci d'en tenir compte, n'hésitez pas à le mentionner en commentaire, et bonne lecture !

L'ensemble de la communauté geek se relève doucement du séisme annoncé cette nuit. Pour ceux qui auraient été déconnectés ces dernières 24h :

  • Disney a racheté toute la licence Starwars (ainsi que les diverses sociétés de Georges Lucas, telles Lucasfilm, ILM...) pour la bagatelle de 4 milliards de dollard ;
  • Une nouvelle trilogie Starwars est officiellement annoncée, avec un premier film pour 2015 !

Cette annonce est d'autant plus amusante pour moi que cela fait quelques semaines que je garde au chaud un brouillon d'article sur l'ordre de visionnage optimal des épisodes de Starwars. Le sujet n'étant pas si simple, je pensais le pulier un jour ou l'autre, et voilà qu'arrive une nouvelle trilogie ! Arf !


(Source)

J'avoue que je ne pensais pas vraiment faire un article exclusivement sur cette annonce, car je ne sais pas trop quoi dire de plus : les réseaux sociaux tournent à plein régime et multiplient les railleries, idées réalistes ou loufoques, et rumeurs en tous genres. Mais je me suis dit qu'en tant qu'ancien fan de Starwars, je ne pouvais pas laisser passer cela sans en dire quand même un mot sur mon blog !

Alors, quoi dire ?

Ma première réaction fut un large haussement de sourcil. En effet, pendant longtemps, j'ai été fan de la trilogie originale (épisodes IV, V et VI) et j'ai lu une trentaine de romans de l'univers étendu, racontant les aventures des personnages de la trilogie dans les années qui suivent le Retour du Jedi. J'en garde un excellent souvenir. Hélàs, la prélogie (épisodes I, II et III) est arrivée. De qualité moyenne elle-même, elle s'est accompagnée d'une foule d'oeuvres (romans, BDs...) qui étoffaient exponentiellement l'univers étendu, avec des qualités très variables pour ce que j'ai pu en voir. Pour moi, c'est à cet instant que Starwars est devenu une vache à lait ; et j'ai rendu ma carte de fan-hard-core.

Alors, une nouvelle trilogie (une "postlogie") ? Signée Disney ? J'avoue que ma seconde réaction, c'est surtout de la curiosité, sans doute partiellement malsaine. Comment le sujet va-t-il être traité ? Disney est tout à fait capable, ce n'est pas tant cela qui me gène. Là où je suis curieux, c'est de voir comment la postlogie pourra s'intégrer dans un univers étendu déjà extrèmement détaillé et complexe ! Pour moi, il n'y a que quatre possibilités :

  1. Soit la nouvelle trilogie et placée arbitrairement dans la chronologie, sans tenir compte de l'univers étendu (et là, on va vers une implosion de la fanbase mondiale de Stawars) ;
  2. Soit la nouvelle trilogie est carrément inspirée d'un ou plusieurs romans tirés de l'univers étendu : risqué et compliqué, mais ça mettrait aussi tout le monde d'accord ;
  3. Soit la nouvelle trilogie est placée volontairement très loin dans le temps par rapport aux deux trilogies actuelles (du genre 1000 ans avant ou après) : solution facile, mais la moins risquée) ;
  4. Soit on pourrait avoir droit à un reboot ou un remake de la trilogie originale...! Why not ?! Sachant que l'épisode IV commence à avoir bien vieilli (malgrè ses 6 versions différentes, si je ne me trompe pas : originale, restaurée, version 1997, DVD, Blueray, et future 3D).

Wait & see...

Vous avez aimé cet article ? Ou pas du tout ? Laissez votre avis en un clic, en étant le premier à le noter...
Noter cet article : note 1/5note 2/5note 3/5note 4/5note 5/5
Loading...

Articles similaires

33 commentaires

  1. Le monde a besoin de ce genre d’évènement… mondial!
    Vous rendez-vous compte de l’impact que cela peut avoir dans les médias et les conversations?.
    Je trouve ça tout bonnement génial.

    Pour revenir au sujet.
    Que cela soit clair, j’ai aimé tous les star wars (de 1 à 6).
    Je suis très bon public, et c’est rare que je n’aime pas quelque chose ou que je sois réfractaire.
    Cependant, sur une échelle de satisfaction de 0 à 20, la trilogie originale enfonce largement de 5-6 points (voire plus) la prélogie.

    De mon point de vue, donc c’est une excellente nouvelle. Il reste à savoir ce que les producteurs voudront bien en faire, je souhaite très sincèrement les solutions 2 ou 3.

    PS: ton article a été écrit à la va-vite, ça se sent au niveau de la construction et de l’orthographe.
    Tout ça pour signaler que je me rends compte que le niveau général de tes articles est élevé!

  2. J’avoue, je l’ai rédigé à la va-très-vite.

    J’essaye de corriger ça dés que possible…

  3. J’ai été fort surprise en apprenant cette nouvelle, et comme toi je me demande ce que cela va bien pouvoir donner. Pour moi un épisode 7 se passant trop longtemps après les précédents épisodes n’aurait pas grand sens : enfin, si c’était le cas, il ne devrait pas s’appeler « Starwars : épisode 7 Titre bidule », mais « Starwars titre bidule ». De même un reboot de la première trilogie (ancienne en date de parution : épisodes 4, 5, 6) ne pourrait pas non plus s’appeler « épisode 7 ». Et puis faire un reboot ou un remake de l’ancienne trilogie me semble bien « casse-gueule », c’est un coup à se faire étriper par les fans ! Déjà que je me souviens parfaitement d’une discussion chez un certain ami qui m’avait invitée pour regarder les films : « non, on va pas regarder la version [je ne sais plus laquelle] : il y a des aberrations comme l’Empereur sans son capuchon ! »

    Comme JPeG, j’ai aimé tous les star wars. Avec une préférence pour l’ancienne trilogie, mais je ne trouve pas que les épisodes 1 à 3 soient d’une qualité moyenne :
    – le principal défaut du premier est la présence d’un insupportable batracien. Mais si on essaie de l’oublier, le reste est bon. Et j’ai beaucoup aimé les combats au sabre-laser (qui pour le coup sont assez mous dans l’ancienne trilogie, ça rend moins bien. C’est dû à la technologie de l’époque aussi)
    – le 2 par contre, là c’est vrai que je l’ai trouvé moins bon : scénario fouilli, un Anakin en pleine crise d’adolescence qui ne m’a pas vraiment convaincue, et on finit sur un combat de Yoda assez ridicule à mon goût
    – par contre, j’ai vraiment aimé le 3. Pour moi il est tout à fait au niveau des épisodes 4, 5 et 6.

    Après, ne connaissant pas l’univers étendu, je ne donnerai pas d’avis là-dessus.

    En tout cas, pour moi c’est une bonne nouvelle. Au pire, si vraiment les films sont mauvais, je ferai comme s’ils n’avaient jamais existés, un peu comme pour les suites de Matrix.

  4. « Sachant que l’épisode IV commence à avoir bien vieilli » : j’apprécie particulièrement les épisodes IV, V et VI pour leur côté rétro et leurs effets spéciaux faits à la main. Les I, II et III ont peut-être une image plus belle, des effets spéciaux plus réussis mais du coup ils sont trop propres et trop lisses.
    Autre point qui m’a gênée dans la préquelle : la présence des deux robots est limite incohérente, et sent trop le mauvais raccord pour moi.
    Pour ce qui est de l’univers étendu, j’ai lu un ou deux romans de Timothy Zann, qui suivaient de peu l’épisode VI, et les BD d’Olivier Vatine (Le Cycle de Thrawn, je crois).

  5. Sincèrement je ne m’attends pas du tout à l’une des 4 solutions que tu proposes.

    Selon moi, la pensée des cinéastes et la suivante :
    Est-ce qu’ils vont faire un film qui plait aux fans ? Non !
    – D’une part Georges Lucas était dégoûté de la réaction des fans après les star wars épisode 1, 2 et 3, ce que je peux comprendre car j’ai l’impression que pour les fans les + virulents Star Wars est le messie du cinéma que l’on ne peut pas toucher, les fans sont ultra sévères et ultra critiques si ça ne ressemble pas aux épisodes 4, 5 et 6 et ils ne laissent qu’une faible arge de manoeuvre à Georges Lucas.
    – D’autre part un studio de cinéma veut faire des entrées, pas plaire aux fans. Ils vont faire un film qui plaît à la majorité. Un film pour tout publics, visibles par des enfants, facilement compréhensible par tout ceux qui ont vus Star Wars.

    Pour moi ça exclut direct les livres lus seulement par certains fans de Star Wars. Si on n’est pas fan de Star Wars ou de SF on ne lira pas les livres. Si on aime le cinéma mais pas lire, on ne lira pas les livres. Quant aux fans des films de Star Wars dans mon genre, qui considèrent que, bien qu’acceptés par un jury de Lucas Art, les livres ne sont que des oeuvres de Fans, qui ne pourront jamais avoir la même idée que George Lucas, la même compréhension de son univers, ça n’a pas trop d’intérêt de lire les livres.
    Ca implique aussi de garder les personnages connus ou leur descendance direct (ce serait assez logique de leur part : 1-2-3 Le père 4-5-6 le fils 7-8-9 le petit-fils).

    Et enfin, pour moi les épisodes 1-2-3 ont montré que ce qui plaisait à la majorité, du moins du point de vue des producteurs, c’était : les Jedis, les Sith, les sabres laser, les combats spatiaux.

    Ce qui me paraît le plus logique et le plus probable pour plaire à tous quitte à refaire râler la communauté parfois un peu extrêmiste de fan de Star Wars c’est :
    Une suite direct des épisodes 4, 5 et 6, avec Luke, Han Solo, Leïa, Chewbacca, Yoda+obiwan+anakin sous forme de spectre, les enfants des héros. Des combats spatiaux (le démantèlement de l’empire), des combats au sabre laser (l’empereur ou Dark maul pas mort, ou bien le retour des Sith). Quant au rapport avec les bouquins, à part conserver les explications sur les partis obscures de l’histoire des héros (enfance des skywalker, épisodes de contrebande d’Han Solo et Chewbacca, leur rencontre,…), je ne les imagine pas du tout en tenir compte, niveau chronologique ou histoire des livres. Pour moi les films seront toujours + officiels que les livres, c’est aux livres de s’adapter aux films, pas l’inverse, si ils veulent contredire ce qui se passe dans les bouquins, tant pis pour les fans qui ont aimé les livres.

    Attendre 1000 ans, j’y crois pas du tout (Les Sith sont de retour, il faut trouver le descendant de Luke Skywalker après 1000 ans sans avoir entendu parler des Jedis ! Il devra découvrir son héritage et tout apprendre tout seul ! super…)

    Respecter les livres, à part pour les points de détails sur l’histoire des héros, j’y crois pas du tout non plus.

    Un reboot des 4, 5 et 6 j’y crois pas du tout non plus. Ils ont au moins compris que pour les fans les 4, 5 et 6 sont intouchables, des monstres sacrés, que c’est un crime de lèse-majesté de les refaire, d’autant que Georges Lucas a précisé il y a peu qu’il avait laissé des idées, directives pour une autre trilogie 7,8 et 9 mais qu’il ne la tournerait pas à cause des critiques ultra sévères des fans sur la prélogie. Donc ce sera forcément du neuf.

  6. Apparemment (selon les rumeurs qui circulent) un reboot serait exclu, selon les termes de la cession (Lucas est trop orgueilleux pour autoriser ça). Pour ce qui est de la nouvelle trilogie et de l’univers étendu, certes il y a de fortes craintes, mais qu’on peut raisonnablement tempérer pour plusieurs raisons :

    -D’abord, une raison pragmatique : Mark Hamill, Harrison Ford et Carrie Fisher étant ce qu’ils sont aujourd’hui, une suite directe ne serait donc possible qu’avec un recast ; or Lucas reste conseiller artistique sur la prochaine trilogie à venir, et on connaît son côté tatillon sur la cohérence « visuelle » de la saga, par exemple en insérant Hayden Christensen dans la scène finales des « fantômes de Force » sur Endor (épisode 6, version DVD et suivantes). Une suite doit donc soit tenir compte de l’âge des acteurs, soit passer direct à la génération suivante. Or, dans l’univers étendu, si la génération suivante existe, jusqu’à présent le « big three » (les trois héros Luke Skywwalker, Han Solo et Léia Organa Solo) est toujours resté au premier plan, donc un « épisode 7 » pourrait avoir lieu « après » sans tout détruire (simplement en n’en parlant pas, ou éventuellement en faisant des clins d’oeil destinés aux fans). On peut d’ailleurs remarquer que le roman de la licence à paraître annoncé le plus récemment (donc, possiblement, alors que les négociations de rachat étaient déjà engagées), est présenté par la licence comme la « dernière aventure du Big Three » : coïncidence ?

    – Ensuite, un argument économique. La licence star wars est une des plus fournie au monde, on peut même considérer que Lucas est l’inventeur du concept de « produit dérivé », et ce, dès le premier opus de la saga. C’est parfois même un tantinet trop visible : le scénario de l’épisode 1 laissant peu de possibilité de poursuite en cas de défait d’Anakin a la course, on sait à l’avance qu’il ne peut que gagner, et de là à penser cyniquement que l’inclusion de cette « intrigue » téléphonée n’avait pas d’autre but que de pouvoir sortir le jeu vidéo « Racer »… En clair : impossible pour les actionnaires de Disney de faire comme si cela n’existe pas. Pour rappel, la série animée The Clone Wars (qu’on aime ou pas) reste très regardée après 5 saisons (or Disney possède ses propres chaînes TV, toujours en quête de contenu), et bons nombres de romans SW ont été et sont encore des best seller (aux States du moins) – star wars ne connaît pas la crise. Or, cette production de produits dérivés par pléthore n’a jamais été tous azimuts et n’importe comment : Lucasfilm possède pas moins qu’une filiale entière, Lucas Licensing, consacrée uniquement à s’assurer de la cohérence de l’univers – gageons que Disney va savoir comment exploiter tout ça sans « retconner » à tour de bras.

    – Vient enfin l’argument « historique » : lorsque Disney a phagocité Marvel, il n’a pas mis le boxon dans les diverses licences possédées par l’éditeur ; au contraire, il a même été plutôt fin dans sa manière de profiter du filon. Idem pour l’esprit Pixar alors que pour le coup, Ils étaient exactement dans le coeur d’activité de Disney (les films d’animation jeune public). Pourquoi se mettre les fans à dos alors que tout marche si bien ?

    Bref, je reste sceptique, mais pas alarmiste (après tout, à mon sens, ils ne peuvent pas faire pire que « The Clone Wars », qui a pourtant été mis en place par Lucas lui-même)…

  7. « Lucas est trop orgueilleux pour autoriser ça » : ou attaché à ses premiers films, non ?

  8. Ce qu’en pense george lucas

  9. Il ne faut pas oublier que Disney rachète l’intégralité, pas uniquement les films. Aujourd’hui les bouquins, comics, db, clone wars sont une manne très très importante.
    Il est impossible que Disney arrive et détruise ce qui a été fait par le passé car cela détruirait cette manne financière. Un des premiers cycles de bouquins (numéroté 13 à 15) est le cycle de Thrawn. Ce cycle se vend encore aujourd’hui, preuve en est que cela fonctionne toujours.

    Je pense même qu’en prenant la solution 2, Disney a une très grosse marge de manœuvre pour faire un film, car la chute complète de l’empire prend dans l’univers étendu près de 10 ans. La plupart des livres parlant de cette époque traite soit des aventures des trois héros classiques soit de différents escadrons de la nouvelle république.

    A mon sens, il est aujourd’hui plus simple de faire un trilogie sur ces dix années que juste avant ou juste après la prélogie. Elle est beaucoup plus détaillée par les divers bouquins, séries… sorties après La revanche des Siths.

    Je prends donc cette annonce comme une bonne nouvelle. Il sera de toute façon impossible de refaire une trilogie s’approchant niveau ambiance de la première, mais pour moi il y a de quoi faire…

  10. Woulà ! Y’a eu du débat en mon absence de quelques jours…

    J’essaye de répondre à tout ça d’ici ce soir.

  11. @ Eldermê:

    Pour moi, je repprocherai les choses suivantes à la prélogie :

    1- Trop décorrélé des autres épisodes, trop axé « enfants ». Le seul bon point, effectivement, c’est le combat final ;
    2- Très fouillis, effectivement. Et l’histoire d’amour est très moyennement crédible ;
    3- Le meilleur, mais il se passe trop de choses, et il nous manque des infos.

    D’ailleurs (n’en déplaise à Lyr), il manque beaucoup d’infos dans la prélogie : quel est l’intérêt de faire le blocus de Naboo dans l’épisode I ? Qui était le maître jedi Sifo-Dyas et pourquoi a-t-il commandé une armée de clones dans l’épisode II ? Qui est le général Grievous et quel est vraiment sont rôle dans l’épisode III ?

    @ Didine:

    Je trouve que l’épisode IV a quand même mal vieillit. C’est le plus plus lent, et le plus kitsh. Après, ça reste l’un de mes films préférés, et l’attaque de l’Etoile Noire reste la meilleure scène spaciale de tout Starwars, pour moi !

    @ thörist:

    En lisant ton commentaire, je me disais que dans le fond, tu avais raison… jusqu’à ce que je lise la réponse de @ Tharkun ! Il est vrai que Disney n’a pas racheté que les deux trilogie : l’ensemble de l’univers étendu fait aussi parti de la pochette surprise !!! Du coup, ils n’ont pas beaucoup d’intérêt à l’ignorer : ils satisferaient sans doute le grand public, mais se mettraient à dos tous les fans plus ou moins hard-core. Après, il faut aussi mettre les deux publics dans la balance et voir comment elle penche de manière à maximiser les dollards… Mais c’est pas sûr que le grand public s’en sorte haut la main.

    @ DarkPara:

    Et bien tu vois, tout ancien fan de Starwars que j’ai pu être, j’ignorais cette dénomination du « Big Three ». ^_^

    *** Attention SPOILERS ***

    Axer la nouvelle trilogie sur la nouvelle génération est effectivement une bonne piste, par contre pour ce que j’en sais…

    – Anakin est mort (d’ailleurs, c’est Lucas qui ne voulait pas de deux Anakin dans son univers).
    – Jacen est devenu un sith.
    – Restent juste Jaina et Ben… Ca fait quand même pas beaucoup.

    Et puis, ca ferait déjà un très lourd passif sur la nouvelle génération pour lancer une trilogie là-dessus…

  12. Je vois pas en quoi ça me déplait, qu’il manque des infos. Je n’ai jamais nié que souvent iul manque des infos. La différence est que toi tu vois ça que une « incohérence », moi je trouve juste ça normal de ne pas avoir toutes les infos.

  13. Je me suis mal exprimé. 😛

    C’était juste une pique, indiquant encore que le manque d’info est une tare pour moi, et non pour toi. 🙂

  14. « Qui est le général Grievous et quel est vraiment sont rôle dans l’épisode III ? » : Pour ce point-là, je peux y répondre, il faut regarder l’animé « Clone Wars » c’est le grand méchant récurrent que combattent Anakin et ObiWan.

  15. @ JPeG:

    Certes. Je me doute que la réponse est dans l’un (voire plusieurs) des produits dérivés vendus par Luca$.

    Mais le film (ou la prélogie) ne se tient pas en elle-même. A mon sens, un univers étendu doit étoffer et compléter l’oeuvre originale, mais pas apporter des réponses à des questions qui se posent de manière évidente dans l’oeuvre de départ, et volontairement laissées sans réponse. Je me souviens qu’en sortant du ciné après avoir vu l’épisode III, ce personnage m’avait vraiment fait l’effet d’un énorme placement produit : « achetez les produits Lucas » !

  16. Et la première trilogie, elle se tient par elle même ? Pourquoi Dark Vador est le père de Luck et Leïa ? Pourquoi ils ont pas été élevés par lui alors ? Pourquoi Anakin et Obiwan se connaissent ?

  17. Pourquoi Vador est le père de Luke et Leia ? C’est pas vraiment une question, ça. Qu’est-ce que tu veux dire ?

    Pourquoi il ne les a pas élevé : Obi-Wan l’explique dans l’épisode VI. Ils ont été séparés à la naissance, cachés à Vador (qui n’ignore pas qu’il a un fils (cf. épisode V), mais ignore qu’il a une fille (cf. épisode VI)) et élevés dans l’ignorance pour garantir leur sécurité, jusqu’à ce qu’ils puissent redonner naissance à l’Ordre Jedi. En plus de cela, l’oncle de Luke souhaitait le garder à la ferme (dit dans l’épisode IV) et lui a d’autant plus caché ses origines.

    Pourquoi Anakin et Obi-Wan se connaissent : Obi-Wan dit dans l’épisode IV qu’ils ont servi ensemble durant Guerre des Clones (traduite par « Guerre Noire » en VF) lorsque Luke l’interroge sur le fait qu’il connaissait son père. Il ajoute dans l’épisode VI que lorsqu’il a rencontré Anakin, ce dernier était déjà un grand pilote. Ca sous entend fortement qu’il se sont rencontré durant la Guerre et ont combattu cote à cote… La prélogie flirte dangeureusement avec les contradictions là-dessus, d’ailleurs.

  18. …Tout comme les liens Yoda/Obi-Wan/Anakin, pour donner un autre exemple.

    Dans la trilogie, Obi-Wan indique que c’est Yoda qui lui a tout appris (alors que dans la prélogie, c’est Qui-Gon qui s’en est chargé, Yoda semble ne s’occuper que des tous jeunes novices). Vador de son coté ne mentionne qu’Obi-Wan dans la trilogie, qu’il s’agisse de son propre maitre ou du maitre de Luke ; il semble ne même pas avoir connaissance de Yoda, alors qu’il est bien placé pour savoir qu’il a échappé à la Purge.

    Okay, se ne sont pas des contradictions franches et énormes, mais on sent bien que Lucas a changé d’avis en cours de route.

    Bref, je me suis un peu éloigné du sujet de départ.

  19. @Ekho : Pour Grievious, il est apparu dans Clone Wars en fait qui est sorti avant la sortie au cinéma de la Revanche des Siths… Du coup en fait il s’agit d’un personnage connu du grand public. Clone Wars avait cartonné niveau audience à l’époque.

    Je comprends ton point de vue sur le manque d’infos, mais on peut toujours revenir plus en arrière pour demander pourquoi, comment, qui… ?

    Il ajoute dans l’épisode VI que lorsqu’il a rencontré Anakin, ce dernier était déjà un grand pilote. Ca sous entend fortement qu’il se sont rencontré durant la Guerre et ont combattu cote à cote… La prélogie flirte dangeureusement avec les contradictions là-dessus, d’ailleurs.

    Tu oublies ici que Anakin était très jeune pilote de pod. Il était déjà un grand pilote. Pour moi cette phrase correspond à ce qui est dit dans la trilogie, pas de contradiction…

    Dans la trilogie, Obi-Wan indique que c’est Yoda qui lui a tout appris (alors que dans la prélogie, c’est Qui-Gon qui s’en est chargé, Yoda semble ne s’occuper que des tous jeunes novices).

    Yoda ne s’occupe pas que des novices. Il a formé de nombreux Jedis, le compte Dooku notamment. Chaque maître participe plus ou moins à la formation des padawans.
    Après cela ne me choque pas ce que dit Obi-Wan à Luke, tu imagines s’il fallait qu’il explique dans la trilogie qu’il a été formé par Qui-Gon, lui-même formé par Dooku, lui-même formé par Yoda. Luke ne commence qu’à peine à comprendre le poids de l’héritage, il ne pourrait pas tout intégré d’un coup.

    Pour Yoda, il a bien échappé à la purge, mais plus personne n’en a entendu parlé par la suite. Je ne vois pas pourquoi Vador parlerait de Yoda

  20. Un autre lien (en VF) plein de spéculations : http://lestoilesheroiques.fr/2012/10/star-wars-episode-7-episode-vii-histoire-univers-etendu-roman.html

  21. @ Tharkun:

    C’est bien pour ça que je parle de « flirter avec l’incohérence ». Comme je disais, ce ne sont pas des contradictions franches, mais…

    Je n’oublie pas la course de pod. D’ailleurs, ce passage me fait un peu l’effet d’un cheveux sur la soupe, précisément pour ne pas contredire ce que dit Obi-Wan dans l’épisode VI. Je ne qualifierais pas de « grand pilote » un gamin de 10 ans qui gagne sa première course sur ce qui apparaît comme un méga-coup-de-chance (alors qu’il a planté toutes ses courses précédentes). Soit dit en passant, durant la course de Pod, Obi-Wan est confiné dans le vaisseau d’Amidala : il n’y assiste donc absolument pas.

    Pareil pour les maîtres d’Obi-Wan… Ouais ouais… Il a voulu faire simple… Mais bon, il n’était pas obligé d’insister sur le fait que c’est Yoda qui lui a TOUT appris. D’ailleurs, dans l’univers étendu, il me semble que justement, Qui-Gon ne découvre et ne forme Obi-Wan que sur le tard, non ? Du coup, il n’est même pas passé par la case novice, et a donc autant moins de chance d’avoir vraiment reçu des enseignements de Yoda !

    Vador parlerait de Yoda, car…
    1. Sachant que Obi-Wan est mort et que Luke a tout de même poursuivit sa formation dans la Force… Il le dit explicitement à la fin de l’épisode V ;
    2. Que Vador connaît parfaitement la solide amitié qui liait Kenobi et Yoda ;
    3. Qu’il sait que les deux ont précisément échappé à la purge…
    Il me semble qu’il devrait assez logiquement en déduire que Obi-Wan a mis Luke en relation avec Yoda, d’une manière ou d’une autre.

  22. @ Ekho:

    Allez, juste un détail, c’est le quart d’heure : « les belles histoires Star Wars de l’Oncle Para ».

    Hum, Rm. Nous disions donc : aujourd’hui, comment Obi Wan est devenu padawan. Comme toutes les recrues jedi de cette époque, il a été « enlevé » à sa famille avant d’atteindre 5 ans, et a été envoyé aux Temple de Coruscant. Comme tous les nouveaux arrivants, sa première initiation à la Force par le Grand Maïtre de l’Ordre [titre honorifique, les douze membres du Conseil Jedi étant égaux de fait], à savoir, Yoda. Il a ensuite continué sa formation avec un niveau, sinon exceptionnel, du moins tout à fait satisfaisant. Malheureusement, il a passé l’âge fatidique de 13 ans sans être choisi comme Padawan par un des Maîtres ou Chevaliers de passage au temple (et ce n’est pas faute d’avoir « courtisé » Qui Gon, qui ne voulait plus de padawan après avoir perdu son précédent, retourné à la vie civile, et – on le saura plus tard – affilié au côté obscur). Comme tous les enfants formés qui ne passent pas padawan, Obi Wan a donc été intégré à l’un des corps auxiliaires de l’Ordre (qui ne contient pas que des chevaliers ! Mais aussi des médecins, pilotes, intendants, etc.) : en l’occurrence, pour lui, c’est le corps agricole qui l’a accueilli (un service chargé de missions de conseil sur les planètes en proie à la famine, façon WPF). Or, par le plus grand des hasard, sa première affectation était pile poil sur la planète où Qui Gon avait une mission a mener de son côté. Et Obi Wan l’a si bien aidé que, finalement, à l’issue de cette mission, Qui Gon l’a pris comme Padawan.

    Donc : oui Qui Gon a choisi Obi Wan après la date limite théorique de choix de Padawan, mais non, Obi Wan n’a pas été « formé sur le tard ».

    C’était l’oncle Para, à vous, les studios !

  23. Je m’incline.

    Je ne connais l’univers étendu autout de la prélogie que par des encyclopédies en ligne tenues par des fans.

  24. Ekho a écrit :

    @ Eldermê:
    1- Trop décorrélé des autres épisodes, trop axé « enfants ».

    C’est une critique que j’ai souvent lue, et qui me surprend toujours un peu : et si on parlait un peu des ewoks de l’épisode VI ? Je n’ai rien contre les scènes sur la lune d’Endor, j’ai bien aimé, et contrairement aux pitreries de Jar Jar Binks c’est marrant sans être lourdingue. Mais quand même, les méchants impériaux mis à mal par des « oursons en peluche » tout mignons, cela ne ferait pas un tout petit peu axé « enfants » ?

    De manière générale, la prélogie est plus sombre, plus violente que la trilogie originale (dans la façon de présenter les évènements, pas forcément les évèvements eux-mêmes), moins « axée enfants » justement (à part l’épisode I et son batracien).

    Par contre, je rejoins Ekho à propos de la cohérence des 2 trilogies. J’ai trouvé la prélogie plus fouillie, plus difficile à comprendre et il manque des bouts pour tout raccrocher ensemble. On ne comprend pas très bien tous les tenants et les aboutissants. Certes c’est dû au fait que Palpatine magouille dans l’ombre et que les autres personnages, dont on voit davantage le point de vue, peinent à comprendre. Mais à la fin, il reste de grosses zones d’ombre, c’est un peu frustrant.

    Dans les épisodes IV-V-VI, on a davantage une impression de cohérence d’ensemble.

    Et entièrement d’accord avec Ekho concernant le « rôle » de l’univers étendu.
    Les films devraient se suffire à eux-mêmes, l’univers étendu devant permettre aux fans de prolonger le plaisir.

  25. C’est une critique que j’ai souvent lue, et qui me surprend toujours un peu : et si on parlait un peu des ewoks de l’épisode VI ? Je n’ai rien contre les scènes sur la lune d’Endor, j’ai bien aimé, et contrairement aux pitreries de Jar Jar Binks c’est marrant sans être lourdingue. Mais quand même, les méchants impériaux mis à mal par des « oursons en peluche » tout mignons, cela ne ferait pas un tout petit peu axé « enfants » ?

    Pour être franc, la bataille terrestre d’Endor (la fin du Retour du Jedi) est pour moi le plus mauvais passage de la trilogie. En fait, au départ, Lucas voulait des Wookies (la race de Chewbacca), comme on en voit dans le milieu de l’épisode II. Mais pour des raisons techniques, il n’a pas pu, et s’est rabattu sur le Ewoks. Pas un coup de génie, je le reconnais sans soucis.

    Cela dit, l’ensemble de l’épisode VI ne me semble pas vraiment « axé enfants »… En particulier toute la première partie : Léia en esclave sexuelle d’une larve géante, larve qui sera elle-même étranglée lentement, une créature gigantesque dont on ne voit que la gueule au milieu d’un désert, des danseuses jetées en patures à un monstre, un Han Solo aveugle…

    Pour ma part, je ne trouve pas que la prélogie soit plus sombre que la trilogie. Pour moi, l’épisode le plus sombre est l’épisode V. Même comparé à l’épisode III dont on pressent le déroulement, dont on connaît l’issue dans la trilogie qui suit, et qui termine tout de même sur un double-épilogue largement positif.

  26. Pour moi cela fut une très bonne nouvelle cette annonce, je l’attendais depuis si longtemps, j’adore les 6 épisodes, sans aucune préférence pour IV, V et VI même si les épisodes ont bercé ma jeunesse,
    j’ai trouvé très bien que George Lucas ne tombe pas dans le piège de vouloir faire des véhicules vieux, non, il a joué la carte, l’univers n’est pas en guerre
    donc les véhicules sont brillants, étincelants. ce que pour certains a donné l’impression que les vaisseaux faisaient plus modernes que dans les anciens épisodes.
    J’ai apprécie le personnage de Jar Jar Bink, il est à contre sens du reste de l’histoire, il ne devrait pas être là, ce n’est pas un guerrier, un cerveau
    et pourtant il a sa place, un peu comme les Ewoks, à 1ère vue des êtres faibles et pourtant! George Lucas montre bien dans ses films, qu’on ne né pas héros, guerrier
    mais les éventements font d’un être ordinaire quelqu’un qui peut être un résistant. les épisodes I II et III ont permis de voir, de connaître Anakin,
    l’épisode 2 est très bien pour ça, pris ente ses sentiments et la voie des Jedis, il faut voir cet épisode pour comprendre pourquoi il devient Dark Vador.
    La seule chose qui me fait peur dans cette nouvelle trilogie, c’est l’absence de George Lucas.

    hors-sujet : dans l’article, je vois :
    « je pensais le pulier un jour ou l’autre »
    il ne manque pas un « b » ?
    « je pensais le publier un jour ou l’autre »

  27. Pour moi, cette impression de modernité des vaisseaux n’est pas due à leur propreté mais à leur design, calqué sur celui de notre propre monde.

    Dans les années 80, la mode était plutôt de mettre en avant le coté technologique des objets, ce qui a donné des appareils électroniques noirs ou gris, rectangulaires, avec plein de boutons, des voitures avec des lignes géométriques marquées et des tableaux de bord surchargés de voyants et boutons. Je trouve qu’on retrouve ce design dans l’ancienne trilogie, avec des vaisseaux aux formes géométriques, et énormément de détails sur leur surface (sans même parler de l’étoile noire).

    Aujourd’hui (à cause/grâce à Apple ?), les objets de notre quotidien se doivent d’adopter le Women Acceptance Factor, c’est à dire être le plus sobre possible, avec des lignes courbes, de la couleur ou du blanc, et masquer le plus possible ces horribles boutons. Et on retrouve ce type de design sur les vaisseaux de la nouvelle trilogie (je pense en particulier à celui de la princesse Amidala).

    C’est ce coté qui à mon sens rend les vaisseaux plus modernes dans la nouvelle trilogie que dans l’ancienne. Même s’il est possible que le design n’ait pas suivi la même voie dans l’univers Star Wars et dans le notre 🙂

  28. D’autant que, sauf erreur de ma part, les vaisseaux étincelants ne sont présents que dans l’épisode I. Par la suite, on se rapproche très vite des design type « trilogie ».

    J’aime bien ton argument, Juju.

    Ceci étant l’impression ne modernisme de la prélogie par rapport à la trilogie ne dépend pas que des vaisseaux :

    – les décors sont de toute beauté ;
    – les jedis sont 1000 fois plus puissants (ou au moins « gymnastes », à défaut de « puissants ») ;
    – les droides semblent plus plus rapides et fonctionnels ;
    – de manière générale, on voit plus de lieux, on a une vision plus globale de la galaxie, une vue plus étendue qui doit contribuer à l’impression de moderne ;
    – dans la prélogie, on évolue dans les hautes sphères de la galaxie : c’est propre, faste, les persos sont beaux (contrairement aux base militaires de rebelles de la trilogie) ;
    – les effets spéciaux, visuels et sonores sont infiniment plus impressionnants et nombreux dans la prélogie.

    Bref, Starwars aura du mal à se défaire de cette impression de modernisme sur des films chronologiquement antérieurs…

  29. En même temps il est plutôt normal non que des films sortis après d’autres donnent une impression de modernisme. Je ne trouve rien de choquant ou problématique la dedans.

    Dans la prélogie, on ne voit aussi que la belle partie de la galaxie. Il n’y a pas eu de guerre depuis bien longtemps. L’avènement de l’empire détruit quelque peu toute la logique industrielle et de prospérité.
    Pour autant les vaisseaux tout rabougris existent quand même mais dans des mondes qui ne sont pas montrés dans la prélogie.

  30. Quelques infos qui avaient fuité il y a quelques semaines :
    http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18628522.html

    Une orpheline au fort caractère et un garçon sans image du Père… A priori, rien qui ne corresponde aux enfants du big three dans l’univers étendu :

    – Jacen Solo a grandit près de son père ;
    – Jaina Solo n’est pas orpheline ;
    – Anakin Solo, comme son frère, a connu son père (sans compter que lui-même est sensé être décédé) ;
    – Ben Skywalker a perdu sa mère, mais pas son père.

    Mystère, mystère…

  31. Tiens, je n’avais pas vu cette intéressante information dans ton dernier commentaire.

    Disney + un garçon qui « a grandi sans une figure paternelle forte », « without the model of being a man » (un homme, un vrai, avec des poils ?) d’après le descriptif du rôle. Aie aie aie, je sens déjà venir une thématique qui va me gonfler :/

  32. Après, il s’agit a priori de seconds rôles (je ne sais plus d’où je tiens cette info). Donc pas de thématiques fortes des films, je pense.

  33. Pour en revenir à la liste en fin d’article, c’est donc la voie n°1 qui aura été prise !

    Infos dans ce commentaire et les suivants :
    http://www.ekhorizon.com/blog/2014/11/28/14615-jurassic-park-4-starwars-7#comment-9074

Laisser un Commentaire

XHTML et ShortCode : Vous pouvez utiliser <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> [card]

Suivez les commentaires par le flux RSS dédié à cet article.