Ekhorizon

Geekeries du Sud-Ouest : web, BDs, séries, ciné, anecdotes, réflexions et magret de canard
Bas de page

Combler l’espace entre un coffre de volet et le plafond

Date : vendredi 21 août 2015 à 9h55
Numéro : 513/552 • Auteur : • Lien court : http://ekh.io/x1

Catégorie : Bricolage • Tags : , , ,

Ce blog n'a pas vocation a être ou devenir un blog sur le bricolage, mais comme vous le savez peut-être, nous sommes en pleine rénovation de maison ; et nous apprenons et faisons preuve d'imagination tous les jours... Une fois n'est pas coutume, je voulais donc partager ma solution face à un problème que beaucoup de bricoleurs en herbe semblent rencontrer (si j'en crois les forums sur le web) mais pour lequel je n'ai pas réussi à trouvé de solution ou de tuto concret.

Le problème est donc : comment combler l'espace entre un coffre de volet et le plafond ?

Cet espace peut apparaître si, comme dans notre cas, vous avez supprimé d'anciens coffres de volets roulants, et que vous les avez remplacé par des coffres plus petits. Vous avez alors un espace sans doublage, avec les parpaings à nu et éventuellement un plafond incomplet.

Les principaux problèmes posés sont :

  • Accès très limité (3 à 7 cm dans mon cas) ;
  • Impossible d'installer des rails pour placo ;
  • Impossible de mettre du plâtre liquide avec un bon résultat (à moins d'être un professionnel ?)

Je vous propose donc ci-dessous ma solution.

Vous aurez besoin de :

  • Une petite poutrelle, de hauteur 1cm de moins (minimum) que l'espace que vous cherchez à combler (possibilité de redécouper la poutrelle) ;
  • Une plaque de placo BA13 ;
  • De la colle à prise rapide ;
  • Des vis à placo et à bois ;
  • De la laine de verre d'épaisseur cohérente avec la hauteur de l'espace que vous souhaitez combler (dans mon cas : 4.5cm et 7.5cm).

Ma solution consiste à combler cet espace à l'aide de trois bandes de BA13 (deux en latéral et une en façade). Je précise que je ne suis pas un professionnel. Je vous présente ici ma solution, elle fonctionne bien, mais il y en a certainement d'autres, et sans doute de meilleures.

Voici comment j'ai procédé :

  1. Découper une bande de laine de verre ayant pour largeur la moitié de la largeur de votre coffre (20/2=10cm pour moi) et de longueur 15cm de moins que la largeur de votre coffre.
  2. Positionnez-la dans l'espace à combler (la face en papier contre le coffre pour éviter les peluches) ;
  3. Gratter le dessus de votre coffre avec du papier de verre à gros grain, pour augmenter l'adhérence de la colle, nettoyer la poussière obtenue avec un chiffon humide, puis essuyer ;
  4. Découper des tronçons de poutre d’environ 10cm de long chacun ;
  5. Coller un par un les tronçons de bois sur le coffre, à raison de un par faces latérales et 3 à 5 pour la façade, suivant la longueur de votre coffre. Utiliser une colle adaptée. Pour ma part, j'ai employé une colle epoxy bi-composant à prise rapide. Utilisez un serre-joint (si possible) le temps de la prise. Attention à laisser un espace entre le bord du coffre et le tronçon pour y loger les plaques de BA13 ; pour cela, j'ai utilisé un petit carré de BA13 comme étalon.
  6. Découper les trois bandes de BA13 en fonction des dimensions de votre espace à combler : la bande de façade et les deux bandes latérales. Pour ces deux dernières, pensez à retrancher l'épaisseur de la bande de façade (1.3cm) qui passera devant elles. Attention : si le coffre et le plafond ne sont pas parallèles, ces bandes ne seront pas rectangulaires.
  7. Une fois les tronçons de bois bien collés (vérifier le temps de prise définitif pour votre colle), valider la géométrie des bandes de placo en les positionnant.
  8. Visser les bandes de BA13 à l'aide de vis pour placo et bois, à têtes fraisées ; vous pouvez en mettre 2 pour par tronçons latéraux et une seul par tronçons de façade. Ne pas oublier de laisser l'espace au passage de la bande de façade devant les bandes latérales.

Voilà le résultat :

Si certaines choses ne sont pas claires, n'hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous, j'y répondrai avec plaisir. Idem si vous avez une solution meilleure que celle présentée ici.

Vous avez aimé cet article ? Ou pas du tout ? Laissez votre avis en un clic, en étant le premier à le noter...
Noter cet article : note 1/5note 2/5note 3/5note 4/5note 5/5
Loading...

Articles similaires

3 commentaires

  1. Pourquoi ne pas avoir mis tes morceaux de poutre verticaux et collés entre le coffre du volet et le plafond ? pas besoin de serre joint si découpé pile à la bonne taille. Bon après, les serre joint et ta méthode permettent probablement d’assurer une meilleure pression pour coller.

    Tu m’avais expliqué le problème, mais sans schéma, j’avais pas du coup compris ton problème.

  2. Bonne question mon cher Lyr, voici quelques raisons de ne pas faire comme tu le suggères :

    1) Pour coller au coffre et au plafond en même temps, il faudrait que des tronçons soient parfaitement ajustés en taille. Or, c’est assez difficile d’être au millimètre près (même en maintenant la poutre avec un serre-joint et en utilisant une scie circulaire) ;

    2) Si le coffre et le plafond ne sont pas parallèles (c’était mon cas), chaque tronçons devra avoir une taille différente et une position très précise. Limite, il faudrait que le tronçon soit de section trapézoïdales et non plus rectangulaire ;

    3) La surface à encoller serait plus petite (section de la poutre pour ta solution, contre flanc dans la mienne) ;

    4) Cela relierait structurellement le coffre au plafond. Si l’un bouge par rapport à l’autre (à cause de dilatations thermiques, par exemple), cela pourrait faire sauter la colle ou pire (et plus probable), ça déformerait le coffre qui est dans un plastique relativement souple.

    Inversement, quel serrait l’avantage de faire comme tu le proposes ? Uniquement se passer de serre-joint ? Celui-ci n’est pas indispensable : sur certains de mes coffres, je n’avais pas la place de l’utiliser, mais après avoir attendu que la colle prenne bien, ça a bien fonctionné aussi.

    PS : Ben sans schéma ni photo, c’est pas évident à expliquer comme problème. 🙂

  3. A la limite, le point n°2 (si c’est bien le cas) peut permettre de régler le point n°1, encore que de manière assez aléatoire je pense. Et on maîtrisera moins la position des tronçons.

Laisser un Commentaire

XHTML et ShortCode : Vous pouvez utiliser <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> [card]

Suivez les commentaires par le flux RSS dédié à cet article.