Ekhorizon

Geekeries du Sud-Ouest : web, BDs, séries, ciné, anecdotes, réflexions et magret de canard
Bas de page

Les sons binauraux

Date : lundi 8 août 2016 à 20h30 • Mise à jour : mardi 9 août 2016 à 23h31
Numéro : 542/551 • Auteur : • Lien court : http://ekh.io/xy

Catégorie : Science • Tags : , ,

Connaissez-vous le principe des sons binauraux ? Il s'agit d'enregistrements audios qui restituent un environnement sonore de manière spectaculaire, au point de tromper votre cerveau !

Personnellement, j'en avais entendu parler, mais je n'avais jamais étudié la chose... Et puis, sur les conseils de mon ami et collègue Jérémy, j'ai tenté l'expérience. Et je vous invite à en faire autant.

Pour cela, il faut impérativement :

  • Vous doter d'un casque audio (indispensable, sinon aucun interêt) ;
  • Lancer la vidéo suivante (environ 3 minutes) ;
  • Fermer les yeux !

Impressionnant, hu ?

Alors, comment ça marche un son binoral (on parle aussi de 'holophonie") ? Et bien malgrés ces noms assez pompeux, c'est plutôt simple et ça fonctionne grâce à trois paramètres :

  • L'intensité du son permet au cerveau de localiser sa proximité ou non, suivant que son intensité est élevée ou non ;
  • Le déphasage entre les deux oreilles permet au cerveau de localiser si l'origine du son est à votre gauche ou à votre droite. En effet, lorsqu'un objet émet un bruit, l'onde sonore qui en résulte atteindra forcément l'une de vos oreilles avant l'autre ;
  • La forme de l'oreille, en particulier la pavillon, déforme légèrement l'onde sonore, ce qui permet à votre cerveau de plus facilement azimuter ("ça vient de quelle direction ?") l'origine du son.

Les sons binauraux exploitent donc ces trois paramètres pour tromper votre cerveau et donner l'impression d'une immersion complète dans un environnement sonore...

Mais du coup, ça doit être compliqué à réaliser...?

Et bien en fait, non ! Du moins, si vous souhaitez reproduire un environnement sonore déjà existant.

Il suffit simplement de disposer d'une tête de mannequin à taille réelle, disposant en particulier de moulages d'oreilles réalistes. Ensuite, placez deux petits micros à l'intérieur des deux oreilles du mannequin, et enregistrez simultanément les deux pistes dans l'environnement souhaité : vous en obtiendrez ainsi un son binaural. Par la suite, chaque piste enregistrée devra simplement être écoutée séparément dans chacune des oreilles de l'auditeur.

Sources :
Quelques détails : Science & Avenir
Autre exemple de vidéo binaurale : Ecouter en 3D

Vous avez aimé cet article ? Ou pas du tout ? Laissez votre avis en un clic, en étant le premier à le noter...
Noter cet article : note 1/5note 2/5note 3/5note 4/5note 5/5
Loading...
Cet article fait partie des 10 articles anniversaires du blog. Vous pouvez retrouver tous les articles spécialement publiés pour les 10 ans du blog sur la page dédiée.

Articles similaires

Laisser un Commentaire

XHTML et ShortCode : Vous pouvez utiliser <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> [card]

Suivez les commentaires par le flux RSS dédié à cet article.