Ekhorizon

Geekeries du Sud-Ouest : web, BDs, séries, ciné, anecdotes, réflexions et magret de canard
Bas de page

Planechase : Analyse des plans (partie 4 sur 4)

Date : jeudi 8 septembre 2016 à 20h30 • Mise à jour : samedi 10 septembre 2016 à 11h22
Numéro : 544/552 • Auteur : • Lien court : http://ekh.io/y0

Catégorie : Magic l'Assemblée • Tags : , , , ,

Presque 2 ans ! Il aura fallu presque 2 ans pour que je termine cette série d'articles, qui constitue donc un dossier complet de quatre parties sur une variante de Magic que j'affectionne particulièrement : Planechase !

Et malgré la durée sur laquelle s'est étendue ce dossier, sa conclusion arrive à point nommée puisque Wizard, éditeur de Magic, propose une réédition de Planechase cet automne ! Làs, il ne s'agit pas de nouvelles cartes1, mais bien des cartes déjà sorties, et que je vous présente dans les articles précédents (non nécessaires à la lecture du présent article) :

Cet article constitue donc la quatrième et dernière partie de mon dossier sur les plans de Planechase, mais il ne nécessite pas la lecture des trois parties précédentes. En effet, si je détaillais chaque carte plan et phénomènes d'un point de vue storyline et gameplay dans mes précédents articles, cette dernière partie vise à vous présenter un utilitaire en ligne de ma création ! Ainsi, elle peut être lue indépendamment, et presque comme un guide d'utilisation.

La question centrale est la suivante :
Comment jouer à Planechase lorsque vous ne connaissez par les cartes ?

Je m'explique : les propriétaires de cartes Planechase sont relativement peu nombreux. Généralement, lorsque plusieurs joueurs se rassemblent, seul l'un d'entre eux en est doté, et la grande majorité des joueurs ne les connaissent pas par cœur2. Or, pour jouer à Planechase, il faut que chaque joueur constitue un deck plan de 10 cartes qui puisse être complémentaire du deck qu'il va jouer. Sans connaitre les cartes, il devient alors extrêmement fastidieux d'éplucher chaque carte plan, une par une, pour constituer le deck plan de chaque joueur. En pratique, c'est même carrément impossible, c'est d'ailleurs pourquoi il existe des règles alternatives pour jouer à Planechase.

Sans plus attendre, voici donc ma réponse à cette problématique...

Aperçu général

Le lien vers l'utilitaire est ci-dessous :

http://magic.ekhorizon.com

En page d'accueil, vous tomberez simplement sur une liste exhaustive de l'ensemble des cartes Planechase existantes. L'utilitaire ne propose de parcourir que les cartes (oversized) plans et événements. Vous pouvez revenir à cette page à tout moment par le menu principal, situé tout en haut de la page.

Dans l'utilitaire, un clic sur le nom d'une carte vous mènera vers une vue détaillée de la carte en question. Exemple : Etendue de la Citerraine.

Tout autre clic sur une mention quelconque (édition, dessinateur, plan d'origine, etc.) vous mènera systématiquement vers une liste des cartes ayant ladite mention en commun. Par exemple, si vous cliquez sur un lien "Dominaria", vous obtiendrez toutes les cartes se tenant dans ce plan. Idem si vous cliquez sur l'édition "Planechase 2009" ou sur l'illustrateur "Raymond Swanland".

A chaque fois qu'une liste de cartes plans vous est proposée, elle contient systématiquement les mêmes colonnes : nom de la carte, type, tags de capacité statique, tags de capacité chaos et édition d'origine.

Les tags

La notion de tags est capitale dans cet utilitaire. Le principe est d'associer des concepts relativement génériques aux capacité des cartes. Il faut qu'ils soient suffisamment génériques pour pouvoir être associés à plusieurs cartes différentes, mais suffisamment précis pour être distincts les uns des autres.

Ainsi, j'ai arbitrairement associé un ou plusieurs tags à chacune des deux capacités des cartes plans (capacités statiques et capacités chaos) de Planechase. Cela permet ensuite de les filtrer et de les regrouper assez simplement par tags.

Quelques exemples de tags : défausse, évasion ou pioche.

Une liste complète de l'ensemble des tags (accessible dans le menu principal) utilisés dans l'utilitaire est disponible, associés à des statistiques d'apparition de ceux-ci en fonction des capacités statiques ou chaos. Notez qu'un même tag peut donc apparaître deux fois pour une même carte.

Dans la vue détaillée de chaque carte, les capacité sont détaillées telles qu'écrites sur les cartes, et les tags associés sont indiqués.

Constituer un deck planaire

Pour en venir au coeur du sujet, ces tags permettent donc de générer à la volée et très rapidement un deck planaire en fonction du deck que vous souhaitez jouer. Pour cela, deux façon de procéder.

Sélectionner des tags

Dans le menu principal, cliquez sur sélectionner des tags. Vous ouvrez alors un formulaire en deux parties qui vous permettra de filtrer les cartes en fonction des tags.

La première partie vous permet de cocher les tags que vous souhaitez utiliser dans votre deck planaire ; bien sûr, il faut les choisir en fonction du deck que vous jouez. Essayez de vous limiter à 5 tags si vous possédez toutes les cartes de Planechase, afin de ne pas trop avoir de résultat.

La seconde partie vous permet de ne sélectionner que les packs que vous avez acheté, si vous ne possédez pas toutes les cartes (par défaut, tout est coché). Dans ce cas, vous pourrez probablement vous autoriser une sélection plus variée de tags dans la première partie du formulaire.

Après validation, vous obtenez une liste correspondant à vos sélections. Celle-ci met en tête de classement les cartes dont les tags sélectionnés apparaissent dans la capacité statique (sans doute plus intéressantes à jouer que dans la capacité chaos). Au delà de cela, l'ordre de la liste est aléatoire. A partir de cette liste, vous pouvez constituer votre deck planaire "aveuglément", il sera très probablement un allié complémentaire au déck que vous jouerez, sans nécessiter de votre part une connaissance préalable des cartes !

Collecter des cartes

La seconde façon de constituer un deck planaire, plus longue, consiste à se balader sur l'utilitaire, à éplucher les différentes cartes existantes, et à "ajouter à votre deck planaire" les cartes qui vous plaisent. Le lien en question se situe en bas à droite de chaque page qui vous détaille une carte.

Cela revient un peu à faire son marché sur un site de vente en ligne. A chaque fois que vous utilisez ce lien, la carte correspondante est ajoutée à votre deck planaire, dont le lien se trouve dans le menu principal, en haut à droite.

Sur cette même page, vous pouvez vider (détruire) votre deck planaire via le lien en bas à droite. Si vous souhaitez simplement en retirer une carte particulière, rendez-vous sur la page de ladite carte et utilisez le lien "Supprimer de votre deck planaire", toujours en bas à droite.

De manière générale, les liens relatifs à la gestion du deck planaire dans l'utilitaire sont précédés d'une flèche.

De cette manière, vous pouvez constituer progressivement votre deck, sans avoir à constituer une liste séparément... L'utilitaire vous indiquera lorsque votre deck sera complet (au moins 10 cartes).

Cette méthode reste plus longue que la précédente.

Quelques statistiques

Cet utilitaire, en plus de vous aider à réaliser votre deck planaire, permet des statistiques amusantes.

J'ai déjà évoqué la page de la liste des tags (dans le menu principal) qui permet de lister les tags par capacités. Cela permet de remarquer par exemple que les boosts de créature et les dégats directs sont sur-représentés, suivis par les jetons de créature, la pioche, et les capacités utiles en combats. Inversement, quelques tags sont très particuliers et ne sont donc représentés qu'une seule fois, tels que l'activation de capacité chaos ou le renvoi en bibliothèque.

Une autre statistique est actuellement disponible dans l'utilitaire : le regroupement des cartes par plans d'origine. Beaucoup plus lié à la storyline qu'au gameplay, on constate avec étonnement que le plan le plus représenté est Ravnica, et non Dominaria. Évidement, la plupart des plans ne sont représentés qu'une seule fois, afin d'apporter de la variété à Planechase.

Cette dernière liste par plan d'origine permet par exemple de se constituer un deck basé sur la storyline ! Et pourquoi pas ?! Par exemple : 3 Mirrodin + 2 Nouvelle Phyrexia + 1 Phyrexia + quelques cartes évènements en souvenir de ce passage de la storyline.

Futures évolutions ?

L'utilitaire a été conçu à l'aide d'une base de donnée SQL et de tables de jonction. Sans être moi-même informaticien de métier, cela devrait rendre l'évolution de l'utilitaire assez aisée, notamment si Wizard propose une nouvelle édition (ce qui me semble peu probable, compte tenu du second paragraphe d'introduction de cet article).

On peut aussi imaginer des statistiques supplémentaires, par exemple en rapprochant des cartes qui ont plusieurs tags en commun, ou encore en fonction des consultations ou de votes des internautes (cartes aimées ou mal aimées). Cela reste toutefois très hypothétique, car si je ne publie cet utilitaire que maintenant, je l'avais pourtant codé il y a déjà plusieurs années , et je crains de ne plus trop avoir de temps à lui consacrer.

N'hésitez pas à me poser des questions ou à me donner votre avis en commentaires ci-dessous.

Et bon voyage dans le multivers !

Notes de bas de page
  1. Quoi que j'aurais sans doute été bien embêté pour les inclure rétrospectivement dans ledit dossier. []
  2. Moi le premier ! []
Vous avez aimé cet article ? Ou pas du tout ? Laissez votre avis en un clic, en étant le premier à le noter...
Noter cet article : note 1/5note 2/5note 3/5note 4/5note 5/5
Loading...
Cet article fait partie des 10 articles anniversaires du blog. Vous pouvez retrouver tous les articles spécialement publiés pour les 10 ans du blog sur la page dédiée.

Articles similaires

Laisser un Commentaire

XHTML et ShortCode : Vous pouvez utiliser <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> [card]

Suivez les commentaires par le flux RSS dédié à cet article.