Le destin de Batgirl

Je viens tout juste de terminer Batgirl, Année Un, qui comme son nom l’indique revient sur les débuts de la fille du commissaire Gordon en tant que justicière de la nuit.

Le tome est tout à fait sympathique, sans être sensationnel.

Mais j’ai particulièrement aimé les quelques allusions faites à d’autres comics emblématiques de l’univers de Gotham…

Il s’agit ici d’une référence directe (tant dans la case de gauche que dans le texte) à l’excellent comics Killing Joke, qui verra le Joker s’en prendre physiquement et sexuellement à Barbara Gordon, la laissant paraplégique et donc fauteuil roulant… Elle quittera ainsi son identité de Batgirl pour devenir Oracle, hackeuse et source de renseignements de Batman et Robin.

PS : Sur un ton beaucoup plus léger, il y a également un clin d’oeil sympathique au comics Robin, année un: voyez ci-contre.

Geek bordelais, féru de science, amoureux de technologies, mordu de SF, amateur de fantasy, épris de jeux en tous genre, adepte de réflexions diverses. Et j'aime le canard, aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

The maximum upload file size: 10 Mo. You can upload: image, document, spreadsheet, text, archive. Drop files here

Post comment