Cousins Coltch

Il y en a une bonne quinzaine, mais laissez-moi vous en présenter deux en particulier aujourd’hui.


You must be logged in to view the hidden contents.

Cet article a été publié il y a 13 ans. Son contenu est sans doute daté, tant sur la forme que sur le fond... Toutefois, cela n’empêche pas d'échanger à son propos. N'hésitez donc pas à vous exprimer en commentaires.

Geek bordelais, féru de science, amoureux de technologies, mordu de SF, amateur de fantasy, épris de jeux en tous genre, adepte de réflexions diverses. Et j'aime le canard, aussi.

6 commentaires

  1. Ouaiiis, la classe, je poste le premier commentaire!!!

    Merci pour la super description, tout est a peut près vrai sauf que le plus grand de la famille est encore Sam (meme si j’espere que je vais arrenger ça ;-D)

    Et pour le fait que Coltch soi traduit en Colch sans T dans le nom de notre blog… Ben oui, je l’avoue, c’est ma faute, mais 1 je trouve que ça fait plus classe et 2 je suis etranger, alors laissez moi tranquille ( ;-E )

  2. Sam est encore plus grand que toi ?! Ah bon ? Mais ça doit se jouer à une fraction de poil de cheveu, non ?

    Sinon, pour Coltch/Colch, ce n’était pas une remarque ou une erreur. Je disais juste que comme c’est surtout employé à l’oral, il y a plusieurs manières de l’écrire…

  3. Elles ont été très proches, pendant longtemps. J’ai passé un certain nombre d’été (et un certain nombre d’aventures maritimes) avec les Snegs. Mais je dois reconnaitre qu’on se croise nettement moins qu’avant, même si on se revoit avec grand plaisir de temps en temps…

    "soeur de la copine de Ekho" ????? => Skizophrénie ? Dédoublement de personnalité ? Fautes de frappe ? Grosse fatigue ? Humour au 3eme degré ? lol ! Mais j’aurais plutot dit soeur d’un ami d’Ekho, ou plus simplement : "soeur de Lyr" (Lyr étant un commentateur hyperactif du blog (note pour Mat et Luca)).

  4. Oui je raconte n’importe quoi. Je me suis embrouillée avec vos pseudos; Donc je suis effectivement la soeur de Lyr et celle de la copine de Tharkun. Fiou je m’en sors. Désolée pour l’erreur grotesque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment