L’argot du web !

Etes vous à l’aise avec le langage des forums, des chats, des nerds et des 1337 ?

Puisque cette rubrique a pour but d’explorer les tréfonds du web, il faut s’assurer que vous serez capable d’en comprendre les subtilités, et le langage parfois étrange pour les non initiés

Avez-vous les bases ?

Un peu plus technique

\/0U5 3T3$ Pr3+s p0UR un3 pLo|\|9ÉE |)4n5 lE \/\/38 !!

Cet article a été publié il y a 12 ans. Son contenu est sans doute daté, tant sur la forme que sur le fond... Toutefois, cela n’empêche pas d'échanger à son propos. N'hésitez donc pas à vous exprimer en commentaires.

7 commentaires

  1. Je ne trouve pas la distinction entre les 2 questionnaires très pertinente. Les 2 mélangent ce qui est effectivement de l’argot et des termes qui renvoient davantage à des notions vaguement (c’est pas super pointu non plus) techniques.

    D’ailleurs, je ne suis pas non plus d’accord avec ta dénomination "avez-vous les bases" et "un peu plus technique", puisque j’ai fait quelques fautes au premier et aucune au second.

    PS : hé oui, moi aussi, il m’arrive de "prendre le point de vue opposé"

  2. 0 fautes au premier, 1 faute d’inattention au second. Mais ça ne suffit pas à être geek, trop facile.

    5l 7u \/3|_|X \/|2/\iN\3|V7 37|23 G33|< 7u /\5 |)35 P|20G35 /\ F3|2 3|<|-|0 !!

  3. en l’occurence, ces tests ne reflètent que les connaissances informatiques

    on est donc bien loin de test qui vérifie si tu es geek Ekho

    Et puis de toute façon quand tu vois la facilité des deux tests…

    D’ailleurs en passant, il faudra que tu modifies cette question
    que vaut la somme de 8 et 10 ? (chiffres)

    la somme de 8 et 10 ne donne pas des chiffres mais un nombre ^^

  4. C’était surtout une question rhétorique concernant la geekitude. 🙂

    Pour la question chiffrée, elle fait partie des question automatique auxquelles je ne peux pas vraiment toucher///

  5. Ok, 19/20, et c’est parce que c’est très piégeux de mélanger anglais et français…

    Par contre, un certain nombre d’abréviation ne doivent rien à l’attitude geek : ASAP par exemple est devenu presque un mot courant en anglais, je ne sais pas s’il vient de l’armée ou du monde de l’entreprise, mais il ressort par exemple très souvent dans Stargate (1 réplique sur 10 d’Hammond ?).
    D’autres sont à mi-chemin, comme ceux issus du langage sms : même si effectivement on l’utilise couramment sur messagerie instantanée par exemple (et pour les malpolis, sur les forums), si on l’appelle sms, c’est bien parce qu’il vient de là : la raison de sa naissance n’est pas simplement d’abréger pour écrire plus vite, mais pour réduire le nombre de caractère, un sms étant facturé par tranche de caractères – ce qui n’est pas le cas d’internet, sinon il n’y aurait pas de flood…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

The maximum upload file size: 10 Mo. You can upload: image, document, spreadsheet, text, archive.

Post comment