Promenade Ste Catherine

Profitant d’une formation que j’avais en centre-ville cette semaine, je me suis baladé dans le centre de Bordeaux et je suis notamment allé voir un nouveau quartier qui vient juste d’ouvrir : la Promenade Sainte Catherine.

Accessible depuis la rue Porte Dijeaux ainsi que depuis la rue Ste Catherine, il s’agit d’une esplanade sur deux étages, surplombée d’immeubles d’habitation. Les architecte sont été bons, et ils ont exploité la pente naturelle de Bordeaux pour jouer avec les hauteurs. Ainsi, en venant de la Rue Porte Dijeaux, vous vous trouvez en surplomb ; mais il vous faudra descendre d’un étage pour rallier la rue Ste Catherine, ces deux rues se joignant pourtant naturellement sans escalier.

Au centre de l’esplanade se trouve une vague (une sorte de fontaine intermittente conçue au niveau du sol), qui fait penser au célèbre Miroir d’eau de la place de la bourse.

On y trouve différents magasins de fringues, chaussures et déco, ainsi que quelques cafés dont un Starbuck et surtout aussi un Légo Store (dans mon dos, par rapport à la photo ci-dessus).

Ce dernier est immense et fait rêver petits et grands ! Il dispose même d’un remarquable écran à réalité augmentée : si vous vous présentez devant avec une boite de Légos, vous verrez apparaître entre vos mains le jouet assemblé, en 3D rotative ! Par contre, j’ai l’impression que le prix des Légos a augmenté de façon hallucinante…

Seules ombres au tableau de la Promenade Ste Catherine, à mon sens :

  • Un écran géant qui passe des pubs à l’américaine (en haut à gauche, sur la photo) : inutile et énergivore, à l’heure de la COP21 ;
  • C’est ouvert le dimanche et ils s’en servent évidement comme un argument marketing. Mais rien ne vous oblige à y aller ce jour là.

Site : http://www.promenade-sainte-catherine.com/fr

Cet article a été publié il y a 5 ans. Son contenu est sans doute daté, tant sur la forme que sur le fond... Toutefois, cela n’empêche pas d'échanger à son propos. N'hésitez donc pas à vous exprimer en commentaires.

2 Responses

  1. Mais Mais… Ils changent la ville quand j’ai le dos tourné! Je suis assez fan de ce que j’en lis, raison de plus pour repasser dans le coin 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment