Strixhaven : l’enfant illégitime de Magic the Gathering & Harry Potter

Comme chaque trimestre, l’éditeur Wizard of the Coasts sort  à la fin du mois une nouvelle extension pour le jeu de cartes à collectionner Magic The Gathering ! Il y a quelques mois, nous avons visité le plan de Kaldheim, très largement inspiré de l’ambiance et de la mythologie viking. En cette fin de mois d’avril 2021, nous explorerons Poudlard Strixhaven, la plus prestigieuse académie de magie du plan inconnu d’Arcavios.

Strixhaven pourrait se traduire par « Havrestrix » ou « Le Havre des Strix ». Ces derniers sont des créatures de Magic, apparentées aux hiboux.

Strixhaven

Crevons l’abcès dés à présent : oui, c’est une évidence, cette nouvelle extension de Magic repompe allègrement l’univers d’Harry Potter mis en place par J.K. Rowling. Et si j’étais assez réticent par principe (bien que très fan de ces deux univers), force est de constater que cette nouvelle extension a finalement de solides arguments.

Tout d’abord, on retrouve avec un certain plaisir les classiques que nous avons découverts avec le célèbres sorciers à lunette. L’académie de Strixhaven est subdivisée en 5 universités qui associent 2 couleurs de mana opposées :

Les cinq université de l’académie de Strixhaven
  • Forsapience rassemble des étudiants passionnés par le passé, que ce soit dans des bibliothèques poussièreuses ou des catacombes oubliées. Cette université dont la devise est « ne ménagez aucun effort » allie la science du mana blanc à l’impulsivité du rouge.
  • « Exprimez-vous par les éléments » résume la philosophie des artistes de l’université Prismari, dont les sorts bleus et rouges sont d’une flamboyance qui marquera toujours les esprits.
  • Pour les Quandrix, la magie est avant tout une science ! La logique et la méthode guident ces étudiants aux infuences vertes et bleues, passionnés de géométries et de fractales. Pour eux, « Les maths, c’est de la magie. »
  • Alliant les blanches poésies de bataille aux noires insultes acérées, l’université de Plumargent forme ses étudiants aux maniements des encres et des mots. « Style tranchant. Esprit acéré. » est la maxime qui les guide.
  • Enfin, les Flestrefleurs font énormément penser à la guilde noire et verte Golgari du plan de Ravnica. Adeptes de la biologie, ils exploitent et améliorent la Nature, partant du principe que « il faut savoir se salir les mains. »

Chaque université a été fondée par un ancètre-dragon éponyme (multicolore), et dispose de ses propres doyens (un par couleur).

J’avoue que je suis assez séduit par les illustrations des nouvelles cartes. On y retrouve une ambiance plutôt joyeuses, rappelant le bon temps de l’école, toujours avec une ambiance Poudlaresque évidente.

Au niveau des nouvelles mécaniques et capacités, que nous réserve Strixhaven ?! Là encore, je reconnais que je suis assez enthousiaste !

Sans surprise : dans une académie, on prend des leçons ! Ces dernières constituent donc un nouveau sous-type des cartes d’éphémères et rituels. Pour quoi faire ?

…eh bien pour les apprendre, bien sûr ! Ce nouveau mot-clef est une capacité qui vous permet d’aller cherche une carte de leçon depuis en dehors de la partie, et la mettre dans votre main. Bien sûr, les cartes de leçons ne seront sans doute pas extraordinairement puissante, mais cette nouvelle capacité d’apprentissage permet une énorme polyvalence.

Une autre nouvelle capacité est la sorcelerie (un mot-clef particulièrement original). Terme générique comme Wizard en fait depuis longtemps, et dont je ne suis pas trop fan, celui-ci permet de déclencher tout un tas d’effet à chaque fois que vous lancez ou copiez un sort d’éphémère ou de rituel.

La parade est encore une nouvelle capacité qui me plaît beaucoup ! A chaque fois que l’un de vos permanents est ciblé par un adversaire, il pourra parer l’effet en question, à moins que votre adversaire ne paye un coût supplémentaire, variable d’une parade à l’autre. Amusant, et plutôt bien trouvé comme nouvelle mécanique !

Depuis plusieurs extensions successives, Wizard propose des cartes recto-verso. Dans Strixhaven, nous retrouvons ces cartes en version « modales », c’est à dire que le joueur peut lancer au choix le recto, ou le verso. C’est ainsi que l’on pourra retrouver les deux doyens de chacune des 5 universités. Personnellement, je ne suis pas vraiment fan des cartes recto-verso : par définition, elles nécessitent une tierce-carte pour pouvoir être jouées (ou des protèges-cartes opaques), ce qui alourdi les parties, je trouve.

Pour plus de détails sur ces nouvelles capacités, vous pouvez retrouver l’article officiel, ou regarder l’excellente vidéo de Magic c’est chic ci-dessous :

Au niveau des produits proposés pour explorer Strixhaven, j’avoue que je ne cherche même plus à comprendre… Cela fait déjà quelques temps que Wizard propose une foultitude de produits différents (starters, boosters, decks & co), contenant des variantes plus ou moins rares/jolies des nouvelles cartes. Si vous voulez essayer de vous y retrouver, voyez ici mais pensez à vous équiper d’une boussole. Pour ma part, le principal est que l’on a toujours les boosters de base !

Alors, vous avez fait vos devoirs pour la prochaine interro d’invocations ?!

Geek bordelais, féru de science, amoureux de technologies, mordu de SF, amateur de fantasy, épris de jeux en tous genre, adepte de réflexions diverses. Et j'aime le canard, aussi.

2 commentaires

  1. Ça a l’air sympa vu comme ça. Mais ça devient un peu dur à suivre toutes ces nouvelles règles.

    Et j’ai abandonné la lecture de la page sur les différents formats de boosters et autres, c’est récent que ce soit devenu aussi complexe ?

    Ça fait quelque temps déjà que me trotte dans la tête l’envie d’inventer un jeu from scratch. J’arrive pas à trouver l’idée géniale du concept, mais ça va venir un jour !

  2. Disons que les nouvelles règles d’une extension donnée remplacent les nouvelles règles de l’extension précédente… C’est un peu étrange, mais ça reste gérable je trouve (heureusement que ça ne se cumule pas d’extension en extension !).

    J’avais prévenu qu’il fallait une boussole pour les différents produits ! 😀 Ca fait déjà quelques années, je crois, que c’est compl-tement le bronx. Mais tant qu’on peut se raccrocher aux boosters traditionnels (et packs d’avant-première), c’est le principal. Le reste, c’est du pimp

    Moi aussi, ça ma déjà titillé plusieurs fois de créer un jeu, j’ai même déjà essayé à plusieurs reprises, sans grand succès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

The maximum upload file size: 10 Mo. You can upload: image, document, spreadsheet, text, archive.

Post comment